Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Vous passez trop de temps en ligne ? Vous êtes un malade mental

Facebook, Twitter, blog, Facebook, e-mails, jeux en ligne, puis encore blog… Combien d'heures passez-vous en ligne ?  Si vous avez fixé l'écran de votre ordinateur et manipulé votre souris pendant plus de six heures et treize minutes par jour, vous êtes, nous sommes désolés de vous l'apprendre, un malade mental selon une nouvelle classification officielle en Chine.

La Chine sera le premier pays à définir l'addiction à Internet comme un désordre mental. Le Ministère de la santé a validé un manuel, rédigé par des psychologues chinois, qui classe l'addiction à Internet parmi les  maladies mentales. Ce manuel devrait bientôt devenir un guide professionnel utilisé par tous les hôpitaux en Chine.

Les symptômes de l'addiction à Internet sont, selon ce manuel, l'utilisation compulsive de l'Internet, l'irritabilité, des symptômes de manque quand il y a privation, et l'impossibilité de se concentrer.

Selon l'expert le Dr. Tao, qui dirige le premier centre de traitement des addictions créé dans le pays, sur les 253 millions d'internautes en Chine, environ 10%  souffrent de cette accoutumance, et la plupart d'entre eux sont des hommes, âgés de 18 à 30 ans. Ses recherches sur 3000 patients démontreraient que la maladie empêchent les sujets d'avoir des activités sociales et une vie quotidienne normale. Il souligne que les jeux en ligne tels que World of Warcraft – qui obsède plus de 4.8 millions de joueurs en Chine -, sont une menace sérieuse, qui amoindrissent la faculté des utilisateurs à faire la différence entre mondes virtuels et réalité.

Le Web contribue également à la délinquance. 76%  des actes de délinquance juvénile à Pékin sont reliés à l'Internet, écrit le Dr Tao.

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement chinois tente de règlementer l'utilisation d'Internet, qui connaît en Chine une croissance explosive. Il a par exemple rendu obligatoire l'installation de systèmes “anti-obsession”  sur les ordinateurs dans les lieux publics pour limiter le temps qu'y passent les joueurs en ligne.

Quelques réaction des internautes chinois

Beaucoup d'internautes se sont amusés en lisant pour la première fois la définition de l'addiction à Internet, en se souvenant de leurs nuits passées à jouer en ligne.

Une telle définition est-elle ridicule ? Quelqu'un pense qu'au contraire elle est justifiée. Une opinion, publiée voici quatre jours dans le New Beijing Daily, approuve la nouvelle définition.

这些年上了网瘾毁了孩子的报道可是铺天盖地不胜枚举。而且,关乎
成瘾医学的研究与防范是科学,不仅网瘾被纳入精神病范畴,工作成瘾、购物成
瘾、饮食成瘾、性成瘾、烟酒成瘾等都被看作是成瘾疾病。所以,网游成瘾纳入
精神病管理不是人格歧视,而是科学界定。

Ces dernières années, le nombre d'enfants souffrant d'une addiction à Internet est devenu énorme …..l'addiction au travail, au shopping, à la nourriture, au sexe, à la cigarette sont tous traités comme des maladies. Y inclure l'addiction à Internet n'est pas fait pour humilier quiconque, mais pour établir une classification scientifique.
Voici pourquoi ce commentateur pense qu'il faut traiter l'addiction à l'Internet comme une maladie :

确立网瘾属于精神疾病,就可以在专业医学的指导下进行药物、心理双管齐
下的戒断治疗,根除心魔,涤荡蛰伏于意识深处的网游诱惑。精神病学的实践证明,网络成瘾是可以治疗的,一般治疗时间为3个月左右,80%
的患者都可以通过治疗摆脱瘾病。

Pour diagnostiquer et traiter l'addiction comme une psychose, des méthodes médicales professionnelles sont employées, pour sevrer les gens de leurs jeux en ligne et pour résister à la tentation de se connecter. La pratique psychiatrique a prouvé que cette maladie est guérissable. 80% des malades peuvent être sevrés en trois mois.

Sur le portail bullog.cn, le blogueur Xiaoyao 逍-遥 a cité ce commentaire, sous le titre :

奇文 网瘾=精神病

Article terrifiant: addiction au Net = psychose

 “Cold” repond :

我们都是精神病

Nous sommes tous psychotiques.

Baiyongbing 白咏冰3 écrit :

同性恋也需要治疗、上网时间长也需要治疗、吃得多要治疗、吃得少也要治疗……

Les homos doivent être soignés, les internautes doivent être soignés, ceux qui mangent trop doivent être soignés, ceux qui ne mangent pas assez aussi…..

Li qingchen 李清晨 s'oppose à la nouvelle classification de la pratique en maladie, pour les risques qu'elle fait courir aux enfants :

孩子一旦进入这个地方,等于给他打上了一个标签,因此而造成的心理影响也是无法估量的。

Une fois qu'un gosse a été dans cet endroit (le centre de traitement), il a une étiquette. Le traumatisme et le préjudice causés au gosse seraient irréparables.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.