Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Madagascar : La délégation malgache privée d'intervention à l'Assemblée des Nations Unies

L'impasse politique à Madagascar a pris de nouvelles dimensions. Afin d'essayer de légitimer le gouvernement soutenu par les militaires [en anglais] sur la scène internationale, l'actuel leader de Madagascar, Andry Rajoelina, prévoyait de prendre la parole à l'Assemblée générale de l'ONU à New York le jeudi 24 septembre , mais il a été empêché de s'exprimer[en anglais]. Ensuite, son intervention a été programmée  pendant la session du vendredi à l'Assemblée. Le représentant de la République Démocratique du Congo, au nom de la Communauté pour le Développement de l'Afrique Australe (SADC), [en français ] a formellement protesté alors qu'il était sur le point de prendre la parole. La motion a été mise aux votes (en français). Résultat :  23 votes contre la prise de parole de Rajoelina, 4 en sa faveur et 6 abstentions. La procédure a été troublée par des argumentations juridiques et un peu de confusion, comme on peut l'observer sur la vidéo tournée par le blogueur malagache vatofototra :

PARTIE 2-Exclusion de Andry RAJOELINA à l'ONU 25 sept 2009 Téléchargé par vatofototra.

Beaucoup de blogueurs et d'utilisateurs de Twitter malgaches ont suivi le débat sur le site de l'ONU et ont réagi immédiatement par l'intermédiaire de Twitter tandis que la crise à Madagascar prenait un tour imprévu.
Quand Andry Rajoelina a été sur le point de monter au pupitre des intervenants, le blogueur malgache Aliotsy a remarqué :

Le représentant du Congo a appelé les États membres (SADC ou ONU ?) à quitter la salle si Rajoelina prenait la parole. #fb #Madagascar de http://www.un.org/webcast/

Rashaja était un peu perplexe :

Actuellement, la situation est vraiment drôle… une grande pagaille et une confusion totale. Président de la session et son conseiller ne sont pas assez expérimentés ? #UN #Madagascar

Samganegie a ajouté (en français) :

président de l'assemblé est même sorti de sa tribune, et ses assistant sont complètement paumés !!#Madagascar

Streetrover déplore l'état de la politique à Madagascar :

Rajoelina empêché de s'exprimer à l'ONU, et son ambassadeur @ l'ONU impliqué dans une affaire de corruption internationale le même jour ! #Madagascar a besoin d'une pause !!

HairyT et Solofo conviennent que c'était un évènement malheureux dans l'histoire de Madagascar :

RT @solofo : Quelle honte pour #Madagascar. Je ne m'inquiète pas pour Rajoelina/ Pdt a été empêché de prendre la parole à #UN

Le blog pro-gouvernemental Madagate réduit la portée de l'incident (en français) :

Ce moment irritant dans l’histoire de Madagascar fait déjà partie du passé. Car cette crise aura une fin, quoi qu’il puisse arriver. Pour le moment, la majorité des Malgaches de Madagascar commence à la vivre très mal car ils se perdent en conjectures.

La tension est montée le lendemain du fiasco de l'ONU. Investgasy a signalé ce jour-là sur Twitter :

#Madagascar : En ce moment, des tirs à Anosy (Tana) , les 4×4 armés sont partout

Reuters a ensuite confirmé, rapportant que des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation ont été tirés sur les manifestants.

Enfin Jentilisa prévoit que les jeunes réservistes de l'armée qui ont combattu aux côtés de Rajoelina manifesteront pour lui demander que les promesses qui leur ont été faites soient tenues (en malgache) :

..ny rezervista tanora, nitolona tamin'ny andron'ny TGV, hidina an-dalambe izy ireo hitondra sora-baventy satria tsy tanteraka ny fampanantenana natao tamin'izy ireo, toy ny hanomezana asa ho azy ireo tahaka ny hoe fampidirana azy ho miaramila ary hotsinjovina manokana ny rezervista nanohana ny tolona.

Les jeunes réservistes qui ont luttés aux côtés de TGV manifesteront pour demander que les promesses soient tenues. On peut citer la garantie d'un emploi dans l'armée et une considération spéciale pour ceux qui ont participés à la lutte.

1 commentaire

  • [...] est qu’ils me semblent tellement en retard que j’ai envie de rigoler. Un exemple est l’interdiction de parole d’Andry Rajoelina à l’ONU, moi j’ai assisté en direct au Webcast de l’organisation, et je réagissais [...]


Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues