Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Corée du Sud : le rappeur Tablo et l'obsession des diplômes

Le diplôme qu’a obtenu à l'université de Stanford le célèbre rappeur coréen Tablo (Daniel Seon Woong Lee) a été farouchement mis en doute sur le Net [en anglais]. Que les Coréens examinent à la loupe le parcours scolaire des pop stars est relativement fréquent dans les milieux artistiques coréens : le cas de Shin Jeong Ah, qui était parvenue à obtenir le poste de conservatrice en chef du musée le plus prestigieux de Séoul en utilisant de faux diplômes soi-disant délivrés par Yale, a secoué le pays en 2007. En réponse à ce scandale, de nombreuses célébrités se sont rapidement prêtées au processus de vérification des diplômes. Pour dissiper les doutes sur son cursus scolaire, Kim Young Oak, un philosophe populaire en Corée du Sud, plus connu sous le pseudonyme de Do-ol, a rendu publics son doctorat et sa thèse soutenue à Harvard immédiatement après le scandale provoqué par Shin.
Tablo, artiste hip hop canadien d’origine coréenne, est l’une des plus grandes stars du pays. Les albums de son groupe de hip hop, The Epik High, sont devenus souvent des nombreux tubes en Corée comme ailleurs et le dernier album occupait la première position du classement hip hop d’iTunes à la mi-mars. Tablo est apparu dans une multitude de médias internationaux tels que CNN, et sa formation à Stanford suscite l’intérêt du public. Ci-dessous, une interview avec CNN sur Youtube :

Les doutes quant à sa formation universitaire ont d’abord émané du blogueur whatbecomes qui, de manière très sévère, s’en est pris [en coréen] aux compétences de Tablo en anglais. Afin de les dissiper, l’université de Stanford et le professeur qui a dirigé les études de Tablo ont à plusieurs reprises confirmé le diplôme du rappeur. Quant à ses fans, ils ont également pu vérifier ces éléments grâce au National Student Clearinghouse (NSC) qui est l’une des sources les plus fiables en matière d’informations relatives aux diplômes et aux inscriptions.


Photo du diplôme confirmé par le NSC, sur le Naver blog [en coréen]

Bien que les vérifications du diplôme de Tablo aient été produites par diverses sources, un certain nombre d’internautes continuent à remettre en cause des détails tels que l’incompatibilité de la date de présence [en anglais]. Tablo a fini par perdre patience et a déclaré sur Twitter le 3 juin :

흥미를 위해 저를 공격하는 사람들 때문에 저와 저의 학교, 일반 인터넷 사용자들, 다양한 방송 관계자들과 기자들이 모두 저의 학력을 수차례 인증했습니다… 모든 사실을 부정하면서 끝없이 저와 저의 부모님까지 욕하고…저 아빠가 된지 얼마 안됐어요….더 이상 소중한 시간 뺏기기 싫어요.

A cause de ces gens qui m’attaquent uniquement pour s’amuser, j’ai dû, ainsi que mon école, certains internautes, diverses personnes des médias et des journalistes, me livrer à ce processus de certification des diplômes à de multiples reprises… Ces gens n’essaient pas d’accepter la vérité et ne cessent de nous insulter, moi et mes parents…Vous voyez, je suis devenu père il y a peu de temps… et je ne veux plus perdre mon temps précieux dans ces histoires.

Dans l’effervescence autour des diplômes universitaires obtenus par des célébrités, qui est apparue avec le cas de Tablo, beaucoup se mettent à chercher un lien entre la falsification de diplômes et la préférence qu’accorde la société coréenne aux personnes issues d’écoles prestigieuses. De sérieuses discussions qui établissent un diagnostic de la situation font irruption sur internet. Un blogueur du blog The Jstarclub.com [en coréen] a expliqué que cet incident démontre à quel point le parcours scolaire d’un individu est important dans la société coréenne.

국내에서 타블로가 처음에 주목을 받게 된 것은 그의 음악적 재능과 실력 때문이기도 하지만 그를 뒤받침 해준 것은 그의 학위였다…국내의 여론이나 시청자들은 높은 고학력을 가진 이들에게 유독 친근함과 좋은 감정을 드러내는 게 사실이다. 그만큼

한국 사회에서 학벌이란 무시할 수 없는 가치이기 때문이다.

Tablo est devenu célèbre an Corée en partie grâce à son talent musical mais ce qui l’a véritablement aidé, c’est son diplôme… Les médias et le public coréens ont montré qu’ils se sentaient proches des gens très diplômés et qu’ils les favorisaient. Dans la société coréenne, le parcours universitaire est une valeur décisive qu’on ne peut négliger.

La falsification d’un diplôme se produit parfois dès l’école primaire. Le « Human Rights Oreum » [en coréen] (Oreum signifie ascension en coréen), un magazine hebdomadaire qui milite pour les droits de l’homme à Séoul, a publié sur son site un article intitulé « la fabrication des diplômes provient d’une société obsédée par les titres » [en coréen]. L’auteur se remémore cet épisode honteux de son enfance au cours duquel il a menti au sujet des études de ses parents.

학교에서 조사하는 가정환경조사 중에 ‘부모님 학력'을 적는 칸이 있었어요. 한참을 망설이다가 엄마는 ‘중학교 졸업', 아빠는 ‘고등학교 중퇴'라고 적었어요. 부모님 몰래 말이지요. 사실은 두 분 모두 초등학교 졸업이 학력의 전부였어요…그때는 ‘초등학교 졸업'이라는 부모님의 학력이 너무 창피했었는데, 지금은 초등학교 졸업의 학력을 창피하게 생각했던 것이 너무 부끄러워요.

Je devais remplir une case sur le niveau scolaire de mes parents sur le formulaire relatif à la famille de l’étudiant, fourni par l’école. J’ai hésité un bon moment avant d’écrire que ma mère avait terminé ses études au collège et que mon père avait laissé tomber le lycée. Bien entendu, je ne leur ai rien dit de tout cela. En réalité, ils n’étaient allés qu’à l’école primaire… A cette époque, j’avais extrêmement honte du faible niveau scolaire de mes parents. Mais maintenant, j’en suis venu à avoir bien plus honte de la honte que j’éprouvais envers l’éducation élémentaire de mes parents.

Une enquête réalisée par Saramin [en coréen], l’une des plus grosses agences pour l’emploi de Corée, prouve le stress subi à cause des traitements préférentiels qu’accorde la société à ceux qui ont fait de bonnes études. Une étude conduite sur 2152 personnes âgées d'entre 20 et 30 ans révèle qu’environ 20 pour cent des personnes interrogées ont répondu oui à la question : « Avez-vous déjà songé à falsifier votre cursus scolaire pour décrocher un emploi ou pour réussir ? ».

학력을 위조하고 싶은 생각이 들 때로는 33.5%가 ‘입사지원서를 작성할 때’를 1위로 꼽았고, ‘실력보다 학벌만 높은 사람이 취업이나 승진할 때’(33%)가 근소한 차이로 뒤를 이었다. 이밖에 ‘서류전형에서 떨어졌을 때’(17.6%), ‘학력을 위조한 후 성공한 이야기를 들었을 때’(6%)…실제로 구직활동을 하면서 학력이나 학벌 때문에 차별을 받은 경험을 묻는 질문에는 66.5%가 ‘있다’라고 응답해 10명 중 7명이 학벌로 인한 차별 경험이 있는 것으로 조사되었다.

A la question « A quelle occasion avez-vous envisagé de falsifier votre parcours scolaire ? », 33,5 pour cent des personnes interrogées ont répondu « quand je remplis le formulaire de candidature» et 33 pour cent, « quand des personnes plus qualifiées obtiennent le poste ou sont favorisées aux dépens de ceux qui possèdent des compétences ». D’autres raisons invoquées étaient « après avoir échoué à la sélection écrite » (17,6 pour cent), «  quand j’entends parler d’une réussite rendue possible par une falsification de diplôme » (6 pour cent) etc… A la question « Avez-vous été véritablement traité de manière injuste en raison de votre cursus scolaire lorsque vous cherchiez du travail ? », 66,5 pour cent, soit presque 7 personnes sur 10, ont répondu par l’affirmative.

Le système scolaire coréen est réputé pour réussir à enfermer des étudiants dans une salle de classe jusqu’à près de minuit et pour les forcer à intégrer des instituts privés de rattrapage par la suite. Pas étonnant que les Coréens subissant cette énorme pression en viennent à rêver de falsifier leurs diplômes ou imaginent des cas imaginaires de falsification chez les autres. Ils cherchent inconsciemment à obtenir leur part de compensation pour l’argent, l’énergie et la jeunesse investis dans une éducation intensive.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues