Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Congo (RDC) : Commémorations discrètes du cinquantenaire de l'assassinat de Patrice Lumumba

Patrice Lumumba, photo Wikimedia

Le 17 janvier 2011 marquait les 50 ans de l'assassinat de Patrice Lumumba,  premier Premier Ministre de la République Démocratique du Congo (RDC), l'ex Zaïre. Avec l'arrivée au pouvoir de Laurent Désiré Kabila en 1997, cette date est devenue un jour férié dans le pays. Ironie de ce macabre calendrier, le 16 janvier 2011 marquait en même temps le 10ème anniversaire de l'assassinat du même Laurent Désiré Kabila, chef de l'Alliance des Forces Démocratique pour la Libération du Congo (AFDL).

Cette confusion des mémoires n'a cependant pas empêché le peuple congolais et sa diaspora d'organiser quelques commémorations autour du cinquantenaire de la disparition de Lumumba.

Sur le site de Radio Okapi, une des premières radios d'information congolaise, on apprend qu'une messe a été dite à la cathédrale Notre Dame du Congo, à Kinshasa. Particularité cette année, le service religieux honorait égalementbles deux compagnons du héros de l'indépendance congolaise :

“Contrairement aux précédentes commémorations, la messe d’action de grâce de ce lundi 17 janvier 2011 a été célébrée en mémoire de Maurice Mpolo et Joseph Okito, les collaborateurs de Lumumba tués avec lui.”

Sur le réseau social Twitter, ce jour de souvenir était également l'occasion de se remémorer les derniers mots écrits par Lumumba à son épouse quelques jours avant sa mort. JF Mikwa, comme beaucoup d'autres, a partagé le lien vers ladite lettre.

Friends of the Congo (Les amis du Congo), association basée à Washington D.C. qui travaille à la promotion de la bonne gouvernance au Congo, organisait ce lundi soir 17 janvier à New-York une projection-débat de films documentaires sur l'ancien Premier Ministre.

A Bruxelles, le blog Cheik Fita News dédié à l'info en ligne des Congolais de Belgique rapporte qu'une marche organisée par le collectif “mémoires coloniales” a eu lieu le 16 janvier 2011. On apprend également que ce même collectif a lancé une pétition intitulée “Vérité, justice et réparation pour le peuple congolais” demandant notamment la reconnaissance par l'État belge de sa responsabilité dans l'assassinat de l'homme politique :

“L'État belge et les divers acteurs de ces multiples meurtres doivent reconnaître leur responsabilité et les assumer”


MARCHE POUR LUMUMBA A BRUXELLES 20110116_144318
envoyé par CONGOLAISDEBELGIQUEINFO. – L'actualité du moment en vidéo.

Malgré toutes ces manifestations, certains se posent la question de l'ampleur de l'hommage à Lumumba. Faraja Bm sur Facebook, regrette qu'une réelle journée de mémoire ne soit pas organisée autour de cette date historique pour le continent africain :

“This Guy should also have a day of observation… I mean real day of Observation!

“Cet homme devrait également avoir un jour de commémoration… je veux dire un vrai jour de commémoration ! “

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues