Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Libye : Benghazi se soulève contre Kadhafi

Les organes d'information et les personnes sur place ont rapporté que l'armée libyenne a tiré sur les manifestants qui protestaient à Benghazi contre le règne de  42 ans de Mouammar Al Kadhafi. Située sur la Méditerranée  à 1.400 km à l'est de Tripoli, Benghazi est la deuxième plus grande ville du pays [liens en anglais].

Des informations fragmentaires depuis Benghazi et d'autres parties du pays font apparaître un nombre de morts en augmentation parmi les protestataires. Pour suivre les mouvements de protestation en Libye (et la riposte du pouvoirs), consultez cette carte crée par @Arasmus à partir de “comptes Twitter fiables” pour pallier à la pénurie de communication car les médias indépendants sont rares en Libye.

Mises à jour sur Twitter

@ShababLibya: Confirmation maintenant, que différentes brigades de l'armée libyenne rejoignent à présent les contestataires pour combattre #gaddafi #Libya #Feb17

@Arasmus: AlJazeera rapporte que médecins à propos blessures aux civils à #Benghazi #Libya indiquent “absolument une politique de tirer pour tuer” http://goo.gl/xm6fV #feb17

@SultanAlQassemi: Source interne dit maintenant que 150 morts aujourd'hui dans combats intenses. Il y a une unique brigade à Benghazi avec Saadi Kadhafi qui le protège.

@shaistaAziz: AJE: Un médecin à #Benghazi dit que les bâtiments de la sécurité d'Etat ont été incendiés par les manifestants.15 corps reçus par l'hôpital #Libya

@abduDERNIÈRE HEURE : le bâtiment de la brigade Al-Fadhil à #Benghazi est tombé. C'est la dernière base et les gens ont le contrôle de Benghazi. #Libya

@Gheblawi: Besoin urgent de fournitures médicales à #Benghazi et toutes les autres villes de l'est de la #Libya faites passer

Des rumeurs se sont propagées que le gouvernement a fait usage de mercenaires étrangers pour attaquer les manifestants. Une vidéo mise en ligne sur You Tube samedi 19 février montrerait des Libyens portant le corps d'un mercenaire mort, qu'ils croient être d'Afrique sub-saharienne, peut-être du Tchad.

Un peu plus tôt, le blog de CNN rapportait qu'un médecin avait dit à la chaîne de télévision que des hélicoptères survolaient les manifestations et avaient ouvert le feu, faisant des “dizaines” de blessés.

Il est impossible de vérifier les informations sur le terrain. Les réactions sur Twitter interviennent en ce moment dans cette situation très volatile :

@ShababLibya: Confirmation maintenant, que différentes brigades de l'armée libyenne rejoignent à présent les contestataires pour combattre #gaddafi #Libya #Feb17

@iyad_elbaghdadi: Confirmé : des snipers en hélicoptères tirent au hasard à #Benghazi #Feb17 #Libya

@abdu: Ahmed de Benghazi dit que l'armée arrive maintenant à #Benghazi et les gens ont peur qu'un massacre se prépare

@EnoughGaddafi: Violence épouvantable amenée sur les Libyens par le régime, des mercenaires étrangers attaquent les contestataires et les gens chez eux à #Benghazi #Libya

@Libyan4life: CONFIRMÉ : l'hôpital Jala n'a plus de place pour les morts, les corps sont alignés à l'extérieur de l'hôpital, les hélicoptères tirent sur #Benghazi

@iyad_elbaghdadi: Informations qu'il y a plus de 200 morts près du camp Fadhil à #Benghazi maintenant ! #Libya

Vendredi 18 février 2011, le Comité pour la Protection des Journalistes a indiqué que les autorités libyennes ont bloqué le site internet d'Al-Jazeera et brouillé sa transmission satellite. Le gouvernement a aussi restreint l'accès à Facebook et Twitter. Foreign Policy a rapporté que les protestataires s'étaient emparés d'une station de radio station.

Cette vidéo, mise en ligne vendredi 18 février, montre les manifestations à Benghazi contre le régime de Mouammar Al Kadhafi.

Al Jazeera en anglais a mis en ligne cette vidéo de manifestants à Benghazi dans la nuit du 18 février.

Les Libyens manifestent depuis cinq jours contre le Président Kadhafi et son gouvernement. La contestation a commencé avec des manifestations contre ce que les protestataires décrivent comme les dirigeants corrompus du pays.

Restez en ligne pour plus d'informations en provenance de Libye.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.