Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Libye : “Le Point de non-retour”

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur le soulèvement en Libye 2011.

L'insurrection continue en Libye après plus d'une semaine de manifestations qui défient le Colonel Kadhafi et la répression féroce des protestataires par le pouvoir.

Un tweet de @LaraABCNews résume la situation :

Selon où vous êtes en #Libya c'est soit le calme soit le chaos – les gens à Benghazi disent qu'ils sont retournés au travail, les banques & supermarchés sont ouverts.

CNN a fait état d'un rassemblement géant à Benghazi, deuxième ville du pays, et le premier numéro du nouveau journal de la ville est dans les kiosques.

Le tableau est tout à fait différent dans la capitale Tripoli, que l'on dit la dernière place-forte du règne de quarante années de Mouammar Al Kadhafi.

@LaraABCNews: Nouvelles infos de #Tripoli: C'est le massacre ici…il faut que le monde extérieur crie avec nous. Que Dieu nous aide, mes enfants sont morts de peur

@bencnn: Un pilote de l'Armée de l'air libyenne me dit qu'un collègue dans une base près de #Tripoli dit que des pilotes exécutés pour refus des ordres du régime. #cnn #Libya #feb17

@AliTweel: À #Tripoli j'ai 2 amis disparus en opération depuis 3 jours, priez pour eux. Feb17

@LaraABCNews: une femme à qui nous avons parlé à #Tripoli: Où est l'ONU ? Ce n'est pas des sanctions qu'il nous faut… mais des personnes pour arrêter la tuerie.

Alors que les forces commençaient à descendre sur Tripoli, Kadhafi s'est adressé au pays en promettant de tuer les contestataires et de nettoyer la Libye “maison par maison.” Si le régime de Kadhafi connaît dans les faits ses dernières heures, ce sont des heures d'angoisse, et surtout pour ceux qui ont des racines en Libye.

@Cyrenaican: J'ai grandi parmi des gens qui avaient eu leurs parents tués. Mon père a été emprisonné en Libye. Chaque famille est touchée, sans exceptions

@Cyrenaican: 42 ans que ça dure. Cette tuerie la plus vicieuse et impitoyable. 42 années de cette cruauté, de cette torture, de cette dislocation.

@AJELive: correspondant d'AJE en Libye rapporte : Les gens ici sentent qu'ils ont “atteint un point de non-retour” http://aje.me/hVJqZr #aljazeera #libya #feb17

Jeudi 24 février 2011, de larges pans du pays seraient tombés aux mains des protestataires d'opposition et des unités militaires ayant fait défection. Les violations de droits humains qui auraient été commises par les forces loyales à Kadhafi commencent à être documentées.

Quoi que l'on pense de l'efficacité des médias sociaux pour organiser et faire vivre la contestation à travers le Moyen-Orient et le Maghreb, ces outils, avec certains appareils plus classiques, ont prouvé leur utilité pour fournir des preuves de violations de droits humains.

Comme l'explique ce “twitteur” au monde extérieur :

@ChangeInLibya: Aux média : malgré le fait que des infos alarmantes que vous pourriez obtenir soient fausses, souvenez-vous, elles pourraient êtres vraies. N'ignorez jamais a priori ce que vous recevez

Voici quelques informations sur Twitter :

@marwame: RT @mohamedmesrati: Partisans de Kadhafi attaquent une mosquée à Zawiya avec un missile anti-aérien http://j.mp/fdzHmI #libya #feb17

@monaeltahawy: Sur nombre de morts à Zawia RT f@feblib 14 confirmé, c'est le dernier que j'ai eu, c'est ma ville #Libya

@libyanexpat: @lebandrej ils ont utilisé des missiles aériens sur les mosquées et ont ensuite essuyé des attaques à la fois terrestres et aériennes.

@BBCKimGhattas: Une femme britannique partie de #Libya par l'aéroport, a dit à une femme qui fuyait aussi que chaque jour ils enterraient 20 à 30 de leurs voisins.

@SultanAlQassemi: Chef de la confrérie touarègue Tifina en Grande Bretagne Akli Chakka à Al Arabiya: Les bataillons Khamis & Saif (Kadhafi) ont exécuté 185 soldats libyens #Libya

L'enregistrement des cas se fait aussi sous forme de vidéos.

Cette vidéo, mise en ligne par ibntarabulus et réalisée par Un jour sur la Terre, montre un enterrement de masse à Tripoli.

Cette vidéo (IMAGES EXPLICITES), sous le titre “Soldats de Derna en Libye tués pour n'avoir pas tué les leurs,” a été mise sur Youtube par MeddiTV mercredi 23 février 2011. La vidéo montre près de 30 soldats face contre le sol, la plupart les mains liées. Tous ont été fusillés, certains de multiples fois.

Celle-ci vidéo (IMAGES EXPLICITES), au titre “Soldats exécutés – Syrte Libye (Refusaient de tuer leur peuple) جنود تم اعدامهم ,” montre les mêmes images.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.