Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Libye : En deuil de Mohammed Nabbous

Les utilisateurs de Twitter, des journalistes, et ceux qui suivaient sa chaine de tv sur Internet, dans tout le Moyen Orient, sont en deuil de Mohammed Nabbous, le fondateur de AlHurra TV en Libye.

Selon les multiples dépêches, Mohammed Nabbous a été abattu durant une fusillade alors qu'il tournait. Il laisse une épouse qui attend un bébé.

Connu de ses fans sous le surnom de “Mo”, Mohammed Nabbous a couvert les violentes répressions des manifestants par les hommes de Kadhafi pour des téléspectateurs et des auditeurs de radios dans le monde entier. Sur la chaine sur Internet AlHurra TV, ou durant des conversations enregistrées, il commentait sans détours la situation depuis sa base de Benghazi pour un grand nombre de médias étrangers .

Voici une des premières retransmission sur le Net sur les manifestations en Libye, reprise par apologiiiize,  où il déclare que les Libyens veulent vivre en liberté, sans Kadhafi. A la question “Que peut faire la communauté internationale”, il avait répondu :

Pour l'amour du ciel, qui peut régner pendant plus de 42 ans ? Est-ce que ce n'est pas assez ? Demandez lui d'arrêter de nous tuer. Je ne sais pas comment vous pouvez le regarder nous tuer sans faire pression sur lui. C'est le minimum que nous demandons, de vivre libres.

Mohammed Nabbous était connu pour son grand courage physique, il s'approchait très près des combats et des explosions pour donner la vision la plus précise de la violence de ce régime.  Voici une vidéo de Mohammed, cherchant à s'approcher du lieu d'une explosion à la centrale électrique de Benghazi. A propos de la fournaise, il dit : “Je vais essayer de m'approcher encore. J'espère que la caméra va pas lâcher…Il fait vraiment chaud, je crois que la caméra est en train de fondre.”

Cette conversation par téléphone, durant des combats violents à Benghazi, est semble-t-il sa dernière.


Hommages

La nouvelle s'est répandue parmi ses fans et les journalistes. Son épouse, qui a pris la parole en ligne quelques heures après son décès, a demandé que son travail se poursuive :

“Je suis la femme de Mo, et je dois vous annoncer à tous que Mohammed est mort pour sa cause ” dit-elle dans sa déclaration faite à 15h:15 (heure de Libye).

“Il est mort pour sa cause, et espérons que la Libye sera libre. Merci à tous. Priez pour lui. Et n'arrêtons pas de faire ce que nous faisons jusqu'à ce que ce soit fini. Ce qu'il a commencé doit continuer, peu importe ce qui va se passer…J'ai besoin que tous, vous fassiez tout ce que vous pouvez .”

Dans son hommage, le journaliste de Al Jazeera qui blogue sur Bilal in Doha, écrit que la mission de Mohammed Nabbous était “de faire passer les informations sur ce qui se passait en Libye au reste du monde.”

Nous l'avons souvent suivi et utilisé ses informations dans nos reportages. Aujourd'hui, quand des bombardements avaient lieu sur Benghazi, j'ai suivi sa chaine en continu sur le web pendant des heures. A un moment, ce matin, il a dit qu'il n'avait pas peur de mourir. Et dans une des premières vidéos de lui que j'ai vues, il dit :

“Je n'ai pas peur de mourir. J'ai peur de perdre la bataille.”

Toute la journée, tous les jours, nous parlons de morts, tout autour du monde. Il y a une semaine, quand le caméraman de Al Jazeera a été tué en Libye, cela nous a obligé à nous arrêter un moment, car cette mort était très proche de nous. Avec la mort de Mo, alors que je ne l'ai jamais rencontré, j'ai aussi perdu quelqu'un que je connais….

Il faut rendre hommage à cet homme courageux et contribuer à réaliser son rêve, en alliant nos efforts pour faire sortir les informations de Libye.

De nombreux internautes ont exprimé leur tristesse sur le tchat du Livestream de 17Feb :

marylouise996S: Merci Mo pour tout ce que tu as fait. Tu nous a amenés sur le terrain, tu as permis au monde de savoir ce qui se passait. J'espère que tu peux voir les avions dans le ciel. Tu es un héros, pour toute la Libye et pour le monde.

Voici une conversation entre Mohammed Nabbous et Ben Wedeman de CNN à propos de Kadhafi, des hallucinogènes [Ndt : allusion au discours de Kadhafi, prétendant que les manifestants étaient drogués] et des Libyens..

Voici aussi des condoléances déposées sur Twitter.

4 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.