Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Libye : Récits d'internautes depuis le champ de bataille

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur l'insurrection en Libye 2011.

Les vidéos continuent à filtrer de la Libye déchirée par la guerre où les insurgés combattent les forces du Colonel Mouammar Kadhafi dans leur tentative de renverser le régime de celui-ci, en place depuis 42 ans. Voici une sélection des vidéos les plus récentes enregistrées par des internautes sur les fronts des principales villes où se joue toujours la bataille pour la Libye.

La ville d'Ajdabiya, à 160 kilomètres au sud de Benghazi, a été reprise par les forces de Kadhafi mi-mars. Beaucoup parmi les 130.000 habitants ont fui, laissant une ville fantôme. Le peu qui est resté a souffert un siège rigoureux et des bombardements quotidiens, dans une ville privée d'eau et d'électricité. La vidéo ci-après montre les destructions subies par les quartiers d'habitation de la ville. Lorsque l'auteur demande à un jeune homme dans la rue comment il a réussi à rester, il répond “Nous avons vécu dans un état de peur” en faisant de sa main levée le V de la victoire. (Vidéo postée par benghazi17feb)

Samedi matin, après les frappes aériennes de la Coalition contre les forces de Kadhafi, les combattants pour la démocratie ont pu à nouveau pénétrer dans la ville, offrant à l'opposition sa première victoire d'importance depuis l'imposition d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye.

Az Zintan, à 160 kilomètres au sud-ouest de Tripoli, est le théâtre d'une bataille en cours. Les forces de Kadhafi pilonnent la ville depuis des jours pour essayer d'en faire sortir les combattants pro-démocratie. Dans cette vidéo, les rebelles revendiquent leur victoire sur les positions-clés des loyalistes à Kadhafi aux abords de la ville disputée. (Vidéo postée par zintan2011)

Misrata est la troisième ville de Libye. Elle a été reprise par les forces pro-démocratie en février ce qui a déclenché une riposte féroce des troupes pro-Kadhafi. Le régime aurait envoyé des navires de guerre dans le port de la ville, utilisé l'artillerie lourde et forcé son entrée dans la ville mi-mars. La situation à Misrata reste mouvante. Le bombardement de la ville par les loyalistes à Kadhafi se poursuit, bien que les avions aient, dit-on, forcé un arrêt intermittent du pilonnage. La vidéo suivante donne un aperçu de la violence subie par la ville : un minaret est visé, et atteint de multiples fois jusqu'à ce que finalement il s'écroule (vidéo postée par ibnomar2005):

Aussi de Misrata, cette vidéo qui affirme montrer des tireurs embusqués sur les toits (vidéo postée par TheLibyaFreedom):

Benghazi à l'est est la citadelle des forces pro-démocratie qui s'en sont emparé dans les premiers jours du soulèvement du 17 février. Le 18 mars, la tentative des troupes de Kadhafi de la reprendre a été repoussée par les forces de l'opposition, mais des miliciens loyaux au Guide libyen ont continué à opérer à l'intérieur de la ville la nuit. Les habitants ont organisé des groupes d'autodéfense pour patrouiller et surveiller leurs quartiers, comme le montre la vidéo ci-après (postée par AliveinLibya):

Tripoli est la place-forte du régime depuis le début de l'insurrection libyenne. La télévision d'Etat cherche à la dépeindre comme une ville totalement loyale à Kadhafi. La vidéo qui suit montre pourtant des manifestants s'identifiant sans conteste comme habitants de la capitale criant des slogans hostiles au leader libyen tandis que des tirs nourris semblent les viser. “Ils ne tirent pas en l'air” dit l'un d'eux, tandis qu'on en entend un autre demander au cameraman de continuer à filmer. On entend les manifestants scander “Pas d'autre Dieu que Dieu, Kadhafi est l'ennemi de Dieu … Où sont les hommes de Tripoli”. (Vidéo postée par QuatchiCanada. [Note : entre-temps, l'utilisateur a retiré la vidéo de YouTube])

Ce billet fait partie du dossier de Global Voices sur l'insurrection en Libye 2011.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.