Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Inde : La curieuse affaire des statues voilées pour des élections équitables

[Liens en anglais] L'Etat indien de l’Uttar Pradesh (UP) votera en février 2012  pour élire sa nouvelle Assemblée. La campagne des différents partis politiques atteint actuellement son point d'ébulition. Mais ce qui a attiré en premier lieu l'attention de la nation est la décision récente de la Commission électorale de voiler toutes les statues de Madame Mayawati (l'actuelle premier ministre de l'Etat, chef du parti Bahujan Samaj) et celles du symbole de son parti – un éléphant – avant le mercredi 11 janvier 2012.

Le président de la Commission électorale, SY Qureishi, a déclaré que cette décision était inspirée par le guide du code de conduite électoral, pour assurer à tous les participants une campagne équitable et empêcher tout parti d'obtenir injustement une avance en influençant les électeurs.

Mme Mayawati au kiosque à journaux. Photo sur Flikr  de Counterclockwise. CC BY

Durant son mandat de Premier ministre, Madame Mayawati a régulièrement  fait les gros titres par sa propension à dépenser des sommes énormes d'argent public pour faire construire d'immenses statues d'elle même, de grands personnages Dalit, et du symbole de son parti, l'éléphant, dans tout l'Etat  - surtout dans et aux alentours de Lucknow, la capitale de l'état, ainsi qu'à  Noida.

L'opération décidée par la commission électorale était donc une opération de grande ampleur. L'ordre et les travaux qui s'en sont ensuivis (vidéo téléchargée sur YouTube par ) ont provoqué beaucoup de réactions, pas seulement de la part des partis politiques, mais de tous les internautes :

Twitter a immédiatement été inondé de réactions. Certains utilisateurs se demandaient si cette opération de voilage servirait vraiment à quelque chose concrètement, ou si la Commission électorale s'était laissée emporter par sa rigueur. D'autres s'interrogent pour savoir si les statues voilées n'allaient pas au contraire profiter à Madame Mayawati.

@SwatySMalik: Même si je n'aime pas #Mayawati.. Je pense que la Commission électorale est allée trop loin en ordonant de voiler ses statues etc! #injuste

@calamur: chaque fois que vous êtes certains qu'un système ne peut pas devenir plus stupide, ils prouvent que vous aviez tort, voilent les femmes, voilent leséléphants, voilent les crimes…

@AbhinandanSekhr: cette opération de voilage des statues de #mayawati tournera à son avantage, c'est certain. Même ceux qui n'y pretait pas attention vont remarquer que “sa voix est en train d'être étouffée”.

@AnupamPkher: Une statue voilée de Mayawati attirera plus l'attention qu'une statue non couverte. Les gens diront : “Oh, c'est la statue voilée de Mayawati.”

@tavleen_singh: Très difficile de comprendre pourquoi voiler les statues de Mayawati et de ses éléphants aidera à rendre les élections plus justes et plus libres dans l’ Uttar Pradesh !

@ankit_me: Merci  la commission électorale, Mayawati s'est fait plein de publicité et son budget de campagne en a été réduit d'autant.

@riya0001: Illvika Saikia: Je pense que la commission électorale privilégie Mayawati en voilant les éléphants et les statues d'elle, puisque cela va attirer plus d'attention et de curiosité chez les électeurs, qui auront envie de la connaitre.

Certains, sur Twitter, estiment que les statues devraient rester telles qu'elles sont et exposées aux yeux de la population, ne serait-ce que pour rappeler aux électeurs les sommes faramineuses d'argent public dépensées pour les édifier :

@acorn: Nitin Pai: les hauts faits de Mayawati ne devraient pas être cachés aux électeurs. Non, mais sérieusement, la décision de la commission électorale de couvrir ses statues est sans fondements et mauvaise.

@sanjukaul: Sanjay Kaul: @pragmatic_d Ces statues sont devenues le symbole du pouvoir de Mayawati. Les couvrir informe les électeurs de la mauvaise utilisation de l'argent public. Laissez les électeurs décider.

On a pu trouver beaucoup d'humour aussi, les internautes se demandant en plaisantant  si l'ordre devait être prolongé jusqu'à voiler Mayawati elles même et les vrais éléphants ainsi que les objets qui sont les symboles d'autres partis politiques et peuvent influencer les électeurs par associations d'idées :

@rangats: Je me demande ce que la commission électorale aurait fait si Mayawati avait eu un soleil levant comme symbole ? Il aurait fallu ordonner aux gens de ne pas sortir de chez eux le matin?

@amit_lakhotia: La commission veut voiler les statues d'éléphants pour les élections de l'UP. Est-ce qu'il vont recouvrir le temple du lotus pendant les élections à Delhi ?

@pragmatic_d: Parfait, vous pouvez voiler les statues de Mme Mayawati. Mais Mme Mayawati elle même. Sera-t-elle forcée elle aussi de porter un voile jusqu'au jour de l'élection ?

@rajeshkalra: Je me demande si tous les policiers de la route font campagne pour le parti du Congrès. Ils lèvent leur main et me montre leur paume pour m'arrêter. Faut se plaindre à la commission électorale. (Ndt : une paume demain est l'emblème du parti Congrès National Indien)

@sameermufti: Mayawati a l'intention de déménager en France. Personne ne peut voiler ses statues là bas !!!

Un blogueur, Being Cynical, a même écrit une lettre ouverte à la commission électorale, soulignant que la décision était assez difficile à mettre en place, et demandant des explications sur une telle décision :

Cher Monsieur. S.Y. Quraishi et son équipe, laissez moi d'abord vous remercier de nous avoir fourni une très bienvenue occasion de rire durant un week-end morne, comme hier.

[...]

Les éléphants? pourquoi couvrir les éléphants ? Les éléphants ne portent pas de vêtements. N'est-ce pas ? Juste parce qu'ils représentent le parti BSP durant les élections, vous ne pouvez pas leur ordonner de se rhabiller. Et si c'est le cas, pourquoi épargner les autres ? Couvrons les lotus (s'ils sont à ce point envahissants) (NdT : emblème d'un parti). Ordonnons aux gens de mettre leur vélo (Ndt : emblème d'un parti) sous clef dans un garage et ordonnons aux gens de porter des  gants, puisque nous ne pouvons pas leur couper les mains (emblème d'un autre parti), ils vont avoir besoin de leurs doigts pour déposer le bulletin dans l'urne.

Alors que la date limite approchait, il semble que la directive de la Commission électorale ait été respectée. Cout supposé de l'opération :  10 millions de roupies.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues