Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Australie : Les climato-sceptiques dénient toute compromission dans le “Heartlandgate”

[Liens en anglais] Les allégations de financement par le Heartland Institute d'un scientifique australien pour qu'il justifie le climato-scepticisme ont engendré les dénégations de ses compères en réaction au feu roulant des critiques.

dana1981 de Skeptical Science ‘Sceptique sur le scepticisme climatologique’ a partagé sans attendre les “articles essentiels de révélations sur le DeSmogBlog” dans son billet Une source interne de Heartland dévoile le budget et la stratégie de l'Institut :

Les prises de position, stratégies et budgets de Heartland le distinguent sans équivoque comme une firme de lobbying qui se présente à tort comme un “think tank” – il consacre 4,1 millions sur ses 6,4 millions de dollars de budget aux postes de dépenses suivants : Rédactionnel, Relations avec les pouvoirs publics, Communications, Levée de fonds et Publications, et sa seule activité prévue qui pourrait être vaguement considérée comme de l'élaboration de politiques est la rédaction d'une trousse pédagogique pour induire en erreur les lycéens sur le changement climatique.

Jennifer Marohasy critique régulièrement les militants du réchauffement climatique sur le blog portant son nom. Elle a re-publié le démenti de Heartland accompagné d'une déclaration de Bob Carter, le scientifique en question, avec un message limpide, dans Budget minuscule pour le Heartland Institute qui essaie de contrer la folie et l'escroquerie scientifique du climat planétaire :

Le Heartland Institute est une association de 28 ans d'âge qui a des agences à Chicago, Illinois et Washington, DC. Sa mission est de découvrir, développer et promouvoir des solutions libérales aux problèmes sociaux et économiques.

Le Heartland Institute réplique "Les mouvements de gauche commettent la tromperie, publient un mémo stratégique falsifié pour attaquer le Heartland Institute. Nous ripostons"

Dans la guerre sur le changement climatique ….. Sur Your Democracy John Richardson s'inquiète des sources de financement de Heartland :

Mais la cachette soulève tout autant de questions, telles que l'identité d'un donateur anonyme qui est le pilier de Heartland. Le donateur non nommé, qui a versé 4,6 millions de dollars en 2008, a depuis réduit ses contributions. Son versement de 979.000 dollars en 2011 n'en a pas moins représenté 20% du budget total de Heartland, indique le plan de levée de fonds.

Dans un billet détaillé sur Australian Climate Madness (‘Folie climatique australienne', Simon accepte les affirmations de Heartland que les documents ont été “fabriqués”. Il a aussi tenu à exclure les comparaisons avec la polémique des e-mails, le Climategate :

En termes d'équivalence morale, ce que fait Heartland n'a rien pour surprendre ; il n'y a guère de différence avec ce que font d'autres groupes de défense. L'IPCC est un organisme tout autre, de même que le CRU/UEA, avec des exigences explicites de responsabilité publique. Aussi, en termes de scandale, je dirais que le Heartlandgate n'est rien à côté du Climategate.

Le site d'information en ligne Crikey a traité des fuites et soulevé le rôle d'un think tank australien :

L'Institute for Public Affairs (‘Institut pour les affaires publiques) a sponsorisé précédemment les conférences de Heartland sur le changement climatique, où M. Carter a été un orateur régulier, et qui font intervenir presque exclusivement des experts et des universitaires niant que les émissions de gaz à effet de serre causées par l'homme en brûlant des combustibles fossiles représentent un risque significatif.

Jennifer Marohasy, citée plus haut, a travaillé cinq ans comme chercheuse à l'IPA.

Dans le supplément du blog Crikey, Rooted (‘Enraciné'), Amber Jamieson fait des hypothèses sur l'identité du possible donateur, avec son billet Qui est le donateur anonyme qui maintient à flot un think tank climato-sceptique ?

Tandis que Joanne Nova, du blog JoNova: Science, carbone, climat et taxe – Tacler la pensée unique en meute, est optimiste sur l'issue de la polémique :

Les sectateurs des catastrophes-climatiques-de-la-main-de-l'homme se mouillent d'excitation. Ça fait mal de voir baver des adultes.

Elle voit dans Heartland une activité très efficace et envoie une claque aux défenseurs du changement climatique qui émargent au trésor public :

Et si Bob Carter reçoit des honoraires-types de 1500 dollars par mois, l'attrait de ces gros dollars doit être une tentation puissante pour des gens comme Tim Flannery qui qui subsistent difficilement avec dans les 1200 dollars pour chaque jour travaillé. (NdT: Tim Flannery est un scientifique australien reconnu, militant écologiste et contre le réchauffement climatique)

Le tweet du climatologue Tony Rafter paraît pertinent, au milieu des accusations et contre-accusations d'hypocrisie :

@tonyrafter 12:26 AM – 16 Feb 12
“Si vous aimez les sandwiches d'hypocrisie avec une portion de deux poids, deux mesures” allez voir les documents fuités du #Heartlandgate ! bit.ly/wBV2Kn

En Australie, les affaires de financements des think tanks, reçus et distribués, ainsi que leur indépendance et objectivité, ne cessent d'alimenter la chronique.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues