Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Inde : L'émission de télévision d'Aamir Khan s'attaque aux problèmes sociaux

Une nouvelle émission de débats télévisés intitulée Satyamev Jayate (Seule la vérité l'emporte) a débutée le 6 mai 2012 et a surpris l'Inde. Son  présentateur, l'acteur de Bollywood et le réalisateur Aamir Khan, aborde des sujets sociaux, tabous et controversés, qui intéressent de plus en plus d'Indiens. Des millions de téléspectateurs à travers l'Asie du Sud sont collés à leur téléviseur chaque dimanche quand l'émission est diffusée par différentes chaines privées ainsi que publiques.

Amreekan Desi  a vu son premier épisode, consacré à l'élimination des bébés filles et voici sa réaction :

Notre quotidien nous offre la possibilité de fermer nos yeux et de prétendre qu'il n'y a pas de problème. Cette émission l'apporte à l'intérieur même de nos salons, avec pleins de faits et de statistiques. Nous ne pouvons plus prétendre que c'est le problème de quelqu'un d'autre . C'est NOTRE problème.

Le blog The Life and Times of an Indian Homemaker (La vie et les heures d'une femme au foyer indienne) partage un courriel d'une victime d'abus sexuels, un homme qui a regardé le deuxième épisode sur ce sujet :

Satyamev Jayate a touchée une plaie profonde. En écoutant les histoires de survivants, un passé obsédant a fait surface. Un sombre secret enfoui au plus profond a changé ma personnalité toute entière et ce que je suis maintenant. En parlant à mon fils, j'ai réalisé que même si un milieu familial est ouvert, il y a certaines choses qui freinent l'épanouissement d'un enfant.  La maltraitance des enfants ne se produit pas seulement dans les maisons où prévalent des “normes, valeurs” sociales, etc. Elle arrive partout où il ya un enfant vulnérable. Les agresseurs ciblent des enfants qui peuvent être des proies faciles, savent tout de leur passé et leur psyché, gagnent leur confiance et leur fournissent cette zone de confort que, parfois, un enfant n'a pas. Je suis un survivant.

Après presque 30 ans, je me suis confié.

Les réactions sont nombreuses dans la blogosphère. Half a cup of tea partage une histoire de mauvais traitements dans un hôpital, inspirée par l'émission d'Aamir sur la corruption dans le système de santé indien ; Ugich Konitari raconte que sa femme de ménage pourrait associer les histoires de ses filles avec un cas relaté dans un épisode de Satyamev Jayate sur la dot. Mahesh Murthy a souhaité que Satyamev Jayate devienne un mouvement social, soutenu par la télévision. De nombreuses discussions ont lieu dans la Twittersphère, provoquées par cette émission :

priyasaha1: ai vu mon premier épisode de satyamev jayate hier, c'était tout simplement fantastique. Maintenant je sais pourquoi les gens l'adorent.

Aamir Khan. Image de l'utilisateur de Flickr gdcgraphics. CC BY-SA

L'émission ne fait pas l'unanimité. Après une émission sur des erreurs médicales commises par des médecins, l'Association indienne de médecine a déclaré qu'elle avait diffamé les médecins et a exigé des excuses, mais Aamir a défendu sa position, disant qu'il ne s'excusera pas. Il a également été allégué qu'Aamir Khan reçoit un cachet conséquent (600 000 dollars US) par épisode pour cette production à gros budget. Cependant, Astitwa défend Satyamev Jayate et répond à ceux qui critiquent Aamir Khan par cet argument :

Si seulement 1% de cette nation d'un milliard d'habitants est capable de changer son attitude, je pense que le gyaanbazi (l'édification) obstiné d'Aamir Khan et le marketing irritant [[NdT : qui entoure l'acteur et l'émission] nous serons profitable. Qu'en dis-tu, Inde ?

Debolina Raja Gupta poste une liste des sujets abordés par Satyamev Jayate jusqu'au 10 juin 2012 :

1. Episode 1 - Élimination des bébés
2. Episode 2 – Abus sexuels sur les enfants
3. Episode 3 – Dot
4. Episode 4 – Corruption dans le système de santé indien
5. Episode 5 – Crimes d'honneur
6. Episode 6 – Problèmes rencontrés par les personnes handicapées dans notre pays

Elle pense que l'émission mérite des applaudissements, pas des critiques :

J'apprécie vraiment l'idée que, enfin, les téléspectateurs de la télévision indienne soient collés à autre chose que les séries bêtes de saas-bahu (belle-mère, belle-fille), ou les feuilletons de télévision en général, qui sont un tel paquet de merde.

Indi.ca du Sri Lanka loue l'émission :

Pour de nombreux problèmes sociaux, la honte est sur la victime et elles sont piégées dans la conspiration du silence. Mais briser ce silence peut avoir des répercussions, et c'est génial que Khan utilise sa célébrité pour une cause qui vaut la peine. C'est aussi de la télévision très regardable.

Debolina conclut :

Aamir a réussi à tous nous secouer, mais combien cela nous affecte vraiment et qu'est-ce que nous allons faire reste à voir.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.