Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Ouzbékistan : Youface, clone de Facebook et réseau social “national”

Souhaitez-vous abandonner votre compte Facebook pour passer à une plate-forme de réseautage social “nationale” ? Eh bien, apparemment, les autorités de l'Ouzbékistan espèrent que les utilisateurs d’ Internet dans leur pays choisiront de le faire. Ils partent en guerre contre la popularité de Facebook et du réseau social en langue russe Odnoklassniki [amis de classe] pour faire la promotion de Youface, une nouveau réseau social national.

Fait intéressant, ce n'est pas la première tentative du genre. Un réseau social offrant des services en langue ouzbèke, Muloqot.uz, avait été mis en place en 2011. Toutefois, la plate-forme n'a pas marché, peut-être parce que les utilisateurs devaient fournir leur numéro de téléphone cellulaire pour pouvoir s'inscrire. Le lancement de Youface, donc, est une nouvelle tentative des autorités pour amener les internautes du pays à préférer une plate-forme “nationale” aux plate-formes “étrangères”.

Le nouveau réseau social présente des ressemblances frappantes avec Facebook, dans son nom, mais aussi dans l'interface et  les fonctionnalités.

Page d'accueil de youface.uz

Le nom de domaine est la propriété d'un ressortissant ouzbek nommé Abdoullaïev Ayubhon. Il a admis [russe] que le nouveau réseau social ressemble à Facebook ”à première vue”. Toutefois, selon Abdullaev, la conception sera différente dès que son look Facebook aura attiré plus d'utilisateurs. Il a également annoncé que le but de Youface est “d'encourager la ferveur des jeunes Ouzbeks pour leur patrie”. Il n'est donc pas surprenant que la page d'accueil du site Web cite le Président de l'Ouzbékistan Islam Karimov : “Nos enfants doivent être plus forts, plus intelligents, et plus heureux que nous”.

Certains internautes semblent apprécier l'idée d'avoir un réseau social “national” et sont tout à fait optimistes sur l'avenir de Youface. Par exemple, Black_A écrit [russe] :

Prajevyov uvidem. Nu zato o nix uje uznala ves MIR! eto vam ne kakoyto MALAkot.uz :D ili SET.uz! etot sayt budet kak VK.ru v Rossiyi. Unas budet YouFace.uz…….. Ya registrirovalsya tam i ya etogo gorda skaju!!

Nous allons voir. Le fait est que le monde entier connaît maintenant [Youface]. Ce n'est pas quelque chose comme [muloqot.uz] ou set.uz ! Ce site sera semblable à VK.ru en Russie [ndr, VK.ru ou Vkontakte.ru,  le réseau social le plus populaire en Russie] ! Et nous aurons notre YouFace.uz …. Je me suis inscrit là-bas et je suis fier de le faire savoir !!!

La plupart des internautes en Ouzbékistan se sont abstenus. Près de deux mois après son lancement, Youface ne compte qu'un peu plus de 1 500 utilisateurs enregistrés (à compter du 7 juillet 2012). La majorité des internautes semble peu se soucier de ce nouveau service. Certains internautes ont néanmoins critiqué le service pour être un clone de Facebook.

Hushnud, par exemple, tweete [russe] :

youface.uz плохая копия FB очень даже. дизайн детское и вообще…

youface.uz est une mauvaise, très mauvaise copie de Facebook. Le design est enfantin, et tout …

Oybek est d'accord [russe] :

я вообще в шоке такого плагиата никто не видел, просто нереально стыдно за то что это у нас… http://youface.uz 

Je suis choqué, personne n'a vu un plagiat comme celui-ci avant. C'est une honte incroyable que nous ayons ce … http://youface.uz 

Une fois les utilisateurs inscrits sur ce service, ils peuvent voir que le site présente quelques différences par rapport à Facebook. Par exemple, les utilisateurs de Youface peuvent voir qui a consulté leur profil. Cette option n'est pas disponible sur Facebook, mais elle est populaire sur Odnoklassniki. Youface permet également aux utilisateurs de rechercher de nouveaux amis, non seulement par noms, mais aussi par sexe, âge et localité, ce qui rend le site web semblable à des services de rencontre en ligne. Le site dispose également d'une “place de marché” où les utilisateurs peuvent poster des petites annonces. Par ailleurs, Youface dispose d'une option “Youmoney” qui ne fonctionne pas encore, mais qui est censée permettre aux utilisateurs de faire des emplettes sur le site.

Ainsi, les développeurs de Youface espèrent attirer les utilisateurs de l'Ouzbékistan en leur proposant plus de fonctionnalités que Facebook ou Odnoklassniki.

Un expert en renseignements qui ne veut pas être identifié suggère [russe] que Youface aurait été créé pour aider les autorités à contrôler les utilisateurs locaux de Facebook et à les “déplacer” vers le réseau social national. Selon l'expert, certains utilisateurs peuvent tout simplement ne pas remarquer qu'au lieu d'ouvrir une page Facebook, leurs navigateurs Internet va ouvrir Youface. L'identifiant et le mot de passe tapés dans le site Web seront alors interceptés et utilisés par les autorités pour accéder aux profils Facebook de ressortissants ouzbeks. Selon l'expert, les développeurs de Youface pourraient le rendre tout à fait identique à Facebook et même copier une partie des bases de données des utilisateurs de ce dernier. Dans ce cas, les utilisateurs ouzbeks auraient accès au service cloné plutôt qu'à l'authentique Facebook, sans s'en rendre compte.

Il est impossible de dire si ces hypothèses sont vraies ou non. Cependant, les conditions générales d'utilisation de Youface stipulent que [russe] “lors de la publication de contenus sur le site, l'utilisateur autorise l'administration du site à les copier […]” et même si un utilisateur supprime son compte, “l'administration du site se réserve le droit de conserver des copies archivées du contenu de son compte…”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues