Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Mauritanie : Le soutien du ministre des Affaires étrangères à Al-Assad scandalise

Un discours prononcé par le ministre des Affaires étrangères mauritanien, Hamadi Ould Hamadi [fr], lors de la dernière rencontre des Amis de la Syrie a provoqué la colère des activistes mauritaniens. Dans ce discours, prononcé lors de la conférence qui a eu lieu à Paris le 6 juillet dernier, le ministre a défini ce qui se passait en Syrie comme “violences et contre-violences”.

Ceci a été interprété par beaucoup comme l'expression de son soutien au régime de Bachar Al Assad, et des tweets outrés ainsi que des vidéos satiriques ont commencé à circuler, critiquant le ministre et présentant des excuses aux Syriens et à la révolution syrienne.

Il doit être souligné que cette volonté du régime mauritanien de soutenir d'autres régimes contestés n'est pas nouvelle. Le gouvernement mauritanien a par le passé soutenu l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, l'ancien président libyen renversé Mouammar Kadhafi, sans compter les régimes des anciens présidents tunisien Ben Ali et  égyptien Hosni Moubarak.

Un certain nombre de manifestations ont déjà eu lieu en Mauritanie pour demander que le gouvernement expulse l'ambassadeur syrien à Nouakchott et rompe toute relation diplomatique avec le régime de Bachar Al Assad.

“Je suis Mauritanien et cette personne ne me représente pas.” Photo satirique du ministre des Affaires étrangères mauritanien publiée par l'utilisateur de  Twitter @moctarmm.

La page Facebook Mauritanie Demain a fait du discours du ministre une vidéo satirique, en retravaillant les images d'origine et en déformant les paroles du ministre. Dans cette vidéo, le ministre explique que la Mauritanie soutient le régime syrien car   l'Iran a payé le président, le Brigadier Général Mohammed Ould Abdel Aziz, pour soutenir Bachar Al-Assad.

Un activiste mauritanien, Tah Ould Habib, a critiqué le discours du ministre des Affaires étrangères ainsi :

‏@tahabib حمادي ولد حمادي لا يمثل حتى نفسه،‏ لا يمثل إلا الجنرال عزيز.‏ ‏‎‫‎‫‬
Hamadi Ould Hamadi ne représente pas même lui-même, il représente seulement le Général Aziz.

Ahmed Abdallah, autre activiste, fait un commentaire semblable :

@ahmedbah أنا موريتاني وأدعم الثورة السورية العظيمة.. وهذا القبيح لايمثلني.. لايمثل إلا جنراله المستبد
Je suis Mauritanien, et je soutiens la grande Révolution syrienne…Cette affreuse personne ne me représente pas…Il ne représente que le général tyran.

Elghoutoub Ould Mohammed Moloud a écrit :

‏@Elghoutoub اللهم إني أبرأ إليك مما قاله وزير الخارجية..الإستبداد ملة واحدة..يسقط الجنرال.. يسقط بشار
J'espère n'avoir rien à voir avec ce que le ministre des Affaires étrangères a dit…Les tyrans forment une communauté…A bas le général…A bas Bachar…

De son côté, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi fait cette remarque :

@JKhashoggi موريتانيا بلد غريب، في زمن ما قبل الربيع العربي تفتح مكتب ارتباط لإسرائيل، ما بعد الربيع تنحاز و”تتفهم ” موقف النظام السوري!
La Mauritanie est un pays étrange. Dans la période précédant le Printemps arabe, elle a ouvert un bureau de liaison avec Israël, et après le printemps arabe, elle prend parti et “comprend” la position du régime syrien !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues