Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Une Déclaration des libertés sur Internet

Global Voices Advocacy Cet article a été publié sur Global Voices Advocacy, l'un des sites de Global Voices, destiné à défendre la liberté d'expression en ligne et à combattre la cyber-censure. · Tous les billets

C'est devenu une observation courante que le monde est à la croisée des chemins s'agissant de la liberté d'Internet. Dans de nombreux pays du monde, de nouvelles lois sont élaborées pour censurer l'Internet, tandis que les blogueurs prennent de plus en plus de risques en s'exprimant.

L'année écoulée, des organisations du monde entier se sont liguées comme jamais encore pour défendre les libertés en ligne. Du combat contre SOPA et PIPA aux Etats Unis aux actions planétaires qui ont tué l'Accord commercial anti-contrefaçon (ACTA), l'air du temps est à un Internet libre et ouvert.

Dans cet esprit, un certain nombre de mouvements se sont réunis récemment pour écrire une Déclaration des libertés sur Internet, dont Global Voices Advocacy a été l'un des premiers signataires. A ce jour, la Déclaration a été signée par plus de 1300 organisations et entreprises, un nombre qui continue à grandir. Vous trouverez ci-après le texte original de la Déclaration. Vous pouvez signer la Déclaration ici ; vous pouvez aussi y travailler à travers de multiples organisations, dont EFF, Free PressAccess, et même Cheezburger.

PRÉAMBULE

Nous croyons qu'un Internet libre et ouvert peut contribuer à un monde meilleur. Pour garder l'Internet libre et ouvert, nous appelons les collectivités, secteurs d'activité et pays à reconnaître ces principes. Nous croyons qu'ils aideront à apporter plus de créativité, plus d'innovation et des sociétés plus ouvertes.

Nous rejoignons un mouvement international pour défendre nos libertés parce que nous sommes convaincus qu'elles valent qu'on lutte pour elles.

Discutez de ces principes : approuvez ou désapprouvez-les, débattez-en, traduisez-les, faites-les vôtres et élargissez la discussion avec votre communauté — comme seul l'Internet peut le rendre possible.

Rejoignez nous pour garder l'Internet libre et ouvert.

DÉCLARATION

Nous exigeons un internet libre et ouvert.

Nous sommes en faveur d'un processus transparent et participatif permettant d'établir des politiques internet selon les cinq principes de base suivants :

Expression: Ne pas censurer l'internet.

Accès: Promouvoir l'accès universel de réseaux rapides à prix abordables.

Liberté: Maintenir l'internet en tant que réseau libre, où toute personne est libre de s'y brancher, d'y communiquer, écrire, lire, regarder, parler, écouter, apprendre et d'innover.

Innovation: Protéger la liberté d'innover et de créer sans permission. Ne pas bloquer les nouvelles technologies, et ne pas punir les innovateurs pour les actes commis par les usagers.

Vie privée: Protéger la vie privée et défendre la capacité de toute personne de contrôler comment les données les concernant et leurs appareils sont utilisés.

2 commentaires

  • [...] INTERNET • La bataille des données personnelles Hackathon "We fight censorship" Une Déclaration des libertés sur Internet Declaration of Internet Freedom MULTIMÉDIA • Internautes, montrez-vous responsables ! [...]


  • [...] Débuts agités entre le gouvernement et le Conseil national du numérique | Rue89 Politique Une Déclaration des libertés sur Internet Declaration of Internet Freedom Européennes 2014: les partis pirates se regroupent sous un [...]


Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues