Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Arabie Saoudite : Les premières représentantes du pays aux Jeux Olympiques traitées de prostituées

Ce billet fait partie de notre couverture spéciale des Jeux Olympiques de Londres 2012.

(Liens en anglais et arabe) Deux athlètes féminines représenteront l’Arabie Saoudite aux Jeux Olympiques de Londres 2012, qui débutent officiellement demain ( le 27 juillet ). Wojdan Shaherkani (judo) et Sarah Attar ( athlétisme ) seront les deux premières femmes à défendre les couleurs du pays, où le conservatisme religieux interdit toute participation des femmes au sport.

Sur Twitter, l’idée de leur participation aux Jeux a provoqué une déferlante de réactions, parmi lesquelles un mot-clé les décrivant comme les “Prostituées des Jeux Olympiques”.

Un peu plus tôt, l’annonce par l’Arabie Saoudite du retrait des athlètes féminines des Jeux de Londres, avait provoqué un appel à l’exclusion du pays des Jeux.

The two Saudi women taking part in the London Olympics

Les deux athlètes saoudiennes prenant part aux Jeux Olympiques de Londres. Photo de la page de la délégation officielle sur www.london2012.com

La participation des femmes sous les couleurs du drapeau saoudien est soumise à conditions : entre autres, ne pas prendre part à des épreuves mixtes, et s’habiller de façon traditionnelle.

Sur Twitter, le blogueur Saoudien Ahmed Al Omran liste les athlètes qui représenteront son pays aux Jeux et ironise :

@Ahmed: Voici la liste des athlètes Saoudiens qui prendront part aux Jeux Olympiques de Londres. Curieusement, Sarah Attar ne porte pas de voile.
http://www.london2012.com/athletes/country=saudi-arabia/index.htmx …

Sur son propre blog, Al Omran va plus loin:

Pour apaiser les religieux, le Prince Nawaf bin Faisal, qui incarne l’autorité la plus ancienne du sport, a édicté quelques règles régissant la participation des femmes aux Jeux. Ces athlètes ne peuvent y prendre part que si “elles portent des vêtements décents, qui respectent la sharia” et “si le tuteur de l’athlète approuve sa participation et l’accompagne” a-t-il déclaré au quotidien local al-Jazirah. Il ajoute “Il ne doit pas y avoir de contact avec des hommes pendant les Jeux.”

Sur Twitter, un usager Saoudien se faisant appeler Sultan Al Hilali a lancé le mot-clé #عاهرات_الاولمبياد que l’on peut traduire par “Les prostituées des Jeux Olympiques“, en référence, on peut le supposer, aux athlètes saoudiennes participant aux Jeux Olympiques. Le hashtag a reçu de nombreuses réactions furieuses, ainsi que quelques-unes de soutien.

Aljohara répond :

#عاهرات_الاولمبياد‬‏ تذكرونني بأوربا العصور المظلمة, تشتمون هذا و تقذفون تلك باسم الدين. الدين براء منكم.
@SkittlesFairy : Vous me rappelez le Moyen Âge en Europe ; vous injuriez et insultez ces personnes au nom de la religion. Mais la religion, ce n’est pas ça.
Screenshot of the tweet which called Saudi female athletes prostitutes

Une capture d’écran du tweet traitant les athlètes saoudiennes de prostituées

Rasha Al Dowasi ajoute :

المسلمات من شتى الدول الاسلامية يشاركن في الاولمبياد منذ سنين..لكن لا تكون الرياضة عهر إلا اذا مارستها سعودية؟ ‎‫#عاهرات_الاولمبياد‬‏
@Rsha_D: Cela fait des années que des athlètes musulmans de pays musulmans participent aux Jeux Olympiques. Ce n’est que lorsque les femmes Saoudiennes le pratiquent que le sport devient prostitution

De nombreux internautes ont également réclamé des poursuites à l’encontre de l’usager qui a lancé le hashtag sur Twitter. Une capture d’écran du tweet qualifiant de prostituées les femmes participant aux Jeux circule sur internet. Le but est de dénoncer et de faire honte à celui qui est à l’origine de ce hashtag.

Le blogueur saoudien Eman Al Najfan partage son opinion sur les femmes saoudiennes et les Jeux Olympiques ici et . Ces deux articles sont aussi publiés en parallèle dans The Guardian.

Le Qatar voisin et le Brunei, enverront eux aussi des athlètes féminines aux Jeux pour la première fois.

Ce billet fait partie de notre couverture spéciale des Jeux Olympiques de Londres 2012.

1 commentaire

  • [...] Jordanie: Une manifestation pour les droits des femmes se heurte à l’incompréhension Arabie Saoudite : Les premières représentantes du pays aux Jeux Olympiques traitées de prostitué… C… comme un taliban Irak: des tests de virginité imposés par la justice Egypte: un an de [...]


Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues