Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Yémen : les drones américains font de nouvelles victimes civiles

[Liens en anglais] Une nouvelle attaque de drones a eu lieu au Yémen dimanche 2 septembre à Al-Baydha, ciblant les habituels “suspects”. Dans ce qui est maintenant en train de devenir une habitude, la “cible” a été manquée et selon des journaux locaux 13 civils , dont 3 femmes, ont été tués.

Josh Begly, qui a développé une application pour recenser les attaques de drones que Apple a rejetée, tweete :

@joshbegley: Au cours des 6 jours écoulés depuis que Apple a rejeté mon application Drones+ app, il y a eu 5 jours d'attaques de drones au Yémen et au Pakistan.

La journaliste Iona Craig, qui est basée au Yemen, note :

@ionacraig: Ce que cet article devrait dire : Drone USA rate sa cible, tue trois femmes  : http://bit.ly/PBj8gN #Yemen

Elle tweete une réaction officielle yéménite :

‏@ionacraig: La signature typique des frappes des USA au #Yemen : “Nous enquêtons toujours sur ces hommes pour savoir dans quelle mesure ils étaient liés à al Qaida” http://bit.ly/R9QmTg

Des internautes ont été stupéfaits par les informations contradictoires, qui ont d'abord affirmé que l'attaque venait d'un drone américain, avant que l'histoire ne change et qu'il ne se transforme en avion de guerre yéménite.
Glen Greenwald, éditorialiste pour le quotidien the Guardian, s'interroge à ce sujet, et donne deux liens :

@ggreenwald: L'attaque qui a tué des civils au Yémen dimanche venait elle d'un drône des Américains  (http://is.gd/sVTw5d ) ou d'un avion de guerre yéménite  (http://is.gd/wi8McU )?

Plus tard, il a précisé :

‏@ggreenwald: @ionacraig Reuters dit maintenant lui aussi qu'il s'agissait d'un avion de guerre yéménite, en citant des officiels et des “résidents” http://is.gd/YJ60AI

Iona Craig lui a répondu :

@ionacraig: @ggreenwald Sans surprise. Reuters parle de drone américain quand des rebelles sont tués :http://bit.ly/OLsxlb puis passe à des Yéménites quand il y a des victimes parmi les civils.

Micah Zenko est intervenu :

@MicahZenko: C'est une frappe de drone américain qui a tué 13 civils au #Yemen selon 3 officiels yéménites   dit @HakimAlmasmari bit.ly/REJ4HJ

Les utilisateurs yéménites de Twitter sont maintenant très habitués à ces contradictions. Ibrahim Mothana a tweeté un article sur un câble diplomatique dévoilé par Wikileaks, qui révélait l'accord secret entre les Etats-Unis et l'ancien président du Yémen, Ali Abdullah Saleh, pour que les Etats-Unis lancent des missiles sur Al Qaida mais les attribuent  aux Yéménites.

@imothanaYemen:

Vous vous demandez comment des drones US peuvent se transformer en avions de chasse yéménites ?! http://www.guardian.co.uk/world/2010/dec/03/wikileaks-yemen-us-attack-al-qaida … #Yemen

Un journaliste d'investigation yéménite,  Abdul Ilah Shayi, a été emprisonné pour avoir parlé de l'implication des Etats-Unis dans l'attaque au missile de Al-Ma'jala, qui a causé la mort de 55 personnes. Il devait être libéré par décret présidentiel le 1er février  2011, mais a été laissé en prison sous la pression directe de la Maison Blanche, après un appel téléphonique du président Obama au président Saleh.

Les Yéménites ont exprimé leur colère et leur opposition aux frappes de drones des Etats-Unis au Yémen.

@aliaeshaq: 11 civils tués durant la dernière attaque de drones en date, à Baida, #Yemen.  NO aux drones ! Le monde doit savoir que ce sont des êtres humains ! #NoDrones

@al3ini: No #drones … Ils tuent des Yéménites sans justification #Yemen

@Ulfatak: Je suis un civil. Tu es un civil. 1 civil tué est 1 de trop. #US #Drones #Yemen

@imothanaYemen: Les frappes de drones “légales, éthiques et sages” de Brennan [conseiller de la Maison Blanche sur le terrorisme] au Yémen viennent de tuer 13 civils, dont 3 femmes et 3 enfants http://edition.cnn.com/2012/09/03/world/meast/yemen-drone-strike/ #US

@Sarah_Sanaa: Chers #Américains savez-vous comment #Obama vous protège ? En tuant à nouveau des #Yéménites – vous croyez que leurs enfants vont grandir en aspirant à la paix ? #Drones #US

Une campagne sur Twitter, #NoDrones, a été lancée en mai et les Yéménites utilisent occasionnellement le hashtag #Nodrones pour exprimer leur colère et demander l'arrêt des frappes de drones au Yémen.

2 commentaires

  • [...] drones pour réduire la puissance des ouragansPar Korben0Barack Obama avait déjà des drones capables de tuer des civils dans des contrées éloignées, mais cette fois, la technologie risque de devenir encore plus [...]


  • [...] Obama avait déjà des drones capables de tuer des civils dans des contrées éloignées, mais cette fois, la technologie risque de devenir encore plus [...]


Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues