Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Chine : La censure suspendue pendant les manifestations contre le Japon ?

[Les liens sont en anglais ou en français sauf mention contraire] Les tensions entre la Chine et le Japon à propos des îles Diaoyu (aussi connues sous le nom des îles Senkaku) se sont aggravées. Des manifestations anti-japonaises de grandes ampleurs ont frappé plus de 80 villes chinoises durant le week-end.

Certaines manifestations se sont révélées très violentes. Des manifestants ont attaqué des restaurants japonais, des centres commerciaux et des magasins. Certains ont même essayé de mettre le feu à des véhicules d’origine japonaise. Dans un pays qui d’ordinaire surveille de près les activités en ligne et où les forces de sécurité publique sont très présentes, beaucoup se demande comment de telles manifestations ont pu avoir lieux à travers le territoire.

Une vidéo de Free More News montrent des manifestants à Changsha attaquant et envahissant un centre commercial japonais le 15 septembre 2012 :

Des manifestations organisées

Beaucoup d’internautes ont remarqué que ces manifestations ont été coordonnées sur les groupes QQ, nécessitant un accès plus privée que sur d’autres réseaux sociaux comme la plateforme de microblogging Weibo. Sur Sina Weibo, Mars explique [en chinois] :

Protesters set fire to a car in Xian. Photos from Free more news.

Des manifestants qui mettent le feu à une voiture à Xian. Photos de Free More News.

微博仅是一个相对小众的平台,君不见各种QQ群、QQ空间上病毒式传播的反日宣传,那里的受众才是上街打砸抢的主力军。

Weibo n’est pas une plateforme très populaire. La propagande anti-japonaise s’est propagée comme un virus grâce aux groupes et aux espaces personnels QQ. Les violentes manifestations sont issues de ces plateformes.

Toujours sur Weibo, l’internaute Economist a trouvé [en chinois] que les fonctionnaires du gouvernement étaient aussi actifs dans la mobilisation :

今天吃饭时一朋友说连续2天看到同学QQ群中发布几日几点到哪里集合反日,用词几乎一字不改。我赶紧问发布的这两个同学在哪儿就职。答曰一个在地税局,另一位在某军工央企驻当地的研究所。

Un ami m’a dit pendant un repas que nous avions reçu le même appel à manifester depuis différents groupes d’anciens élèves sur QQ. Je lui ai demandé qui étaient les expéditeurs. Il m’a dit que l’un d’entre eux travaille pour le bureau des revenus fonciers, et qu’un autre travaille pour un centre de recherche dans une entreprise militaire.

zy in boston soulève [en chinois] une question technique :

我非常疑惑,深圳这么多人上街反日,难道QQ软件里的三个监控外挂都因为爱国而暂停工作了吗?

Comment peut-il y avoir autant de manifestations anti-japonaises à Shenzhen ? Quid des trois couches de surveillance existant sur QQ ? Est-ce que ces fonctions auraient été désactivées par patriotisme ?

Effectivement, durant ces deux derniers jours, même si des mots comme “rassemblement”  (游行) ne peuvent pas être recherchés sur les réseaux sociaux, les mot-clés “manifestations anti-japonaises” n’ont pas été censurés. Des termes comme “îles Diaoyu”, “protéger Diaoyu”, “protestation” et “percutant” apparaissent même dans la liste des sujets populaires de recherche.

Ci-dessous, une capture d’écran des résultats de recherche sur le terme “manifestations anti-japonaises” (反日示威):

Qui tient les ficelles ?

Hu Zimei soulève une série de questions et se demande [en chinois] qui exactement tire les ficelles des manifestations :

越来越觉得这事不对劲:1,四五十个城市同时起动;2,人数不多,但破坏力大,几乎全部中青年男性,集结后立即打砸,目标感强;3,防暴警察的执法不作为步调统一;4,各路喇叭媒体和官博忙不迭对打砸暴行定性为爱国行为的过激表现;5,显示打砸暴徒的微博被极快删帖。这是不是一场根本与人民无关的有组织的暴行?

Quelque chose ne va pas. 1. Entre 40 à 50 villes manifestent en même temps; 2. Le nombre de participants n’est pas si élevé mais les manifestations sont très destructrices. La plupart sont de jeunes hommes, ils élaborent ensemble un plan d’attaque sur des cibles très particulières; 3. La police anti-émeute n’est pas prête; 4. Les médias contrôlés par le parti et les leaders d’opinion considèrent ces violentes manifestations comme une simple expression radicale de patriotisme; 5. Tous les microblogs qui montrent des scènes violentes des manifestations ont été supprimés. Je me demande quelle est la véritable relation entre cette violence organisée et le peuple ?

Certains bloggeurs pensent que ces manifestations sont liées au 18ème congrès national du Parti Communiste Chinois. Des reportages ont déjà souligné que le nombre de représentant au Comité permanent du bureau politique du PCC (le premier organe de décision du Parti Communiste Chinois) sera réduit de 9 à 7 sièges. Le secrétaire du comité politique et législatif [en anglais] se verra retirer également son siège parmi les décideurs de tête.

Le rôle du Comité est de gérer la sécurité publique, l’application des lois et de la justice en Chine et a été responsable du maintien de la stabilité ces dernières années. De telles dispositions semblent liées au scandale du dernier secrétaire du parti, Bo Xilai, à Chongqing, qui était très proche du responsable du Bureau de la Sécurité Publique et actuel secrétaire du comité politique et législatif, Zhou Yongkang.

Ci-dessous, quelques spéculations trouvées sur Weibo :

唐吏宋:宣传口子和政法口子在某位大神的指点之下搞出了这么一些卵子。这就是他们想要的结果。然后就有借口进行以后一系列行动了。那个时候就又有得玩了。这才是他们的目的。他们是导演。你们甘愿当演员。受害者和受益者是谁麻烦动个脑子这样的剧本每个朝代都有上演。难道我们也要经历一次么?

Tang Song history: L’organe du pouvoir responsable de la propagande et le Comité Politique et Législatif travaillent ensemble dans un autre objectif. C’est ce qu’ils veulent, c’est une excuse pour passer à l’action.  Ils peuvent ainsi entrer à nouveau en scène. C’est leur intention. Ils sont les dirigeants et vous êtes les acteurs volontaires. S’il vous plait, réfléchissez qui est la victime et qui est gagnant au final ? L’histoire se répète à travers toutes les dynasties. Devons nous vivre ça à nouveau ?

全能RVP:为何台湾香港没有发生反日打砸抢?只有一个原因,就是共军自导自演+共军洗脑导致!~

RVP: Pourquoi n’y a-t-il pas d’actes violents à Taiwan et à Hong Kong ? Une seule raison valable, les Communistes dirigent à eux seul le mouvement.

常啸九天:您老还看不出来吗?这就是借反日之名发泄对政府的不满,其背后可能有“毛左”的操纵。当局内外交困了!

Cry out loud: Ne voyez-vous rien ? Ils utilisent les manifestations anti-japonaises pour exprimer leur colère envers le gouvernement. L’autorité centrale est mise à mal entre des tensions internes et externes.

Les voix de la raison

Pendant que des manifestants en colère défilent dans les rues, des voix plus mesurées font leur chemin sur Internet comme la Tea Leaf Nation l’a remarqué. Ci-dessous, une sélection des opinions les plus lucides :

WeMarketing:通过这次反日打砸抢,对中国又有了新的认识,虽然已经是2012,但历史可以轻易重演,今天是以反日为名,以后可能会以反资本家,或者反外籍为名,只要你所在的人群是需要被打倒的那个,你的个人财产就可能被人不用负责的毁掉,你的人身安全就无法受保证。义和团、红卫兵、爱国贼,一代传一代。

WeMarketing: Je comprend mieux la Chine à travers ces violentes manifestations. Nous sommes en 2012 mais l’histoire ne fait que se répéter. Cette fois-ci, c’est contre les japonais, la prochaine fois ça sera contre les capitalistes ou contre les étrangers. Si vous faites parti du groupe des personnes visées, vous ne pouvez pas protéger votre propriété et votre propre sécurité. La Révolte des Boxers, les Gardes Rouges, les casseurs patriotiques, une génération après l’autre.

城市茅屋:历史上的义和团和红卫兵都是先被人当枪使,然后再被人当替罪羊,千万不要成为粪青!打砸抢谁获利啊?动动脑子吧!

hut in the city: Durant l’histoire, à la fois les Boxers et les Gardes Rouges ont été utilisés comme une arme puis renvoyés au statut de boucs émissaires. Ne rejoignez pas les groupes de jeunes en colère. Qui sera gagnant de ces actes violents ? S’il vous plait, faites marcher votre cerveau.

乐嘉:日本的高明在于用中国的7平方公里不经意间居然撬动起整个中国大陆960万平方公里疯狂的自残而我们中的很多人还以为自己是英雄。老娘问我打仗咋办,我说不怕打仗怕文革。

Leja: Les japonais sont très intelligents. Ils utilisent un bout de terre de 7 kilomètres carrés pour semer la pagaille dans toute la Chine. Certains d’entre nous sentent toujours qu’ils sont des héros. Ma mère m’a demandé qu’est ce qu’il va se passer si la guerre éclate. Je lui ai répondu que je ne crains pas la guerre mais que j’ai peur de la Révolution Culturelle.

Les violences s’étant aggravées, la police anti-émeute a renforcé ses mesures. Cependant, comme l’anniversaire de l’incident de Mukden approche, le 18 septembre, le sentiment anti-japonais pourrait continuer à grossir dans les jours qui suivent.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues