Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Les extrémistes religieux ont voulu tuer Malala Yousufzai

[Les liens renvoient vers des pages en anglais]

Les intégristes ont grièvement blessé la militante de l'éducation des filles Malala Yousufzai, âgée de 14 ans.

Malala a été interceptée au retour de l'école par les talibans, qui ont tiré des coups de feu sur elle. Une balle lui a transpercé le cou la plongeant entre la vie et la mort. De récentes informations de presse indiquent que la balle a été extraite avec succès et que les jours de la jeune fille ne sont plus en danger.

Qui est Malala Yousufzai ?

Malala Yousufzai est une jeune habitante de la vallée de Swat et une ardente militante de l'enseignement des filles. Elle défend ouvertement le droit des filles à fréquenter l'école. Mais pas seulement : elle critiquait publiquement les destructions par les talibans d'écoles de filles dans la vallée de la Swat.

Image extraite de youtube.com

Elle est apparue sur la scène mondiale en 2009 lorsqu'elle a écrit son journal pour la BBC OURDOU. Le ‘Journal d'une écolière pakistanaiseparut à l'origine sur la BBC OURDOU sous le pseudonyme de ‘Gul Makai'. La chronique raconte les atrocités commises par les talibans contre l'éducation des filles dans la vallée de Swat.

Au temps où les extrémistes ont contrôlé Swat, les écoles de filles ont été fermées de force et le droit à l'enseignement était exclusivement réservé aux garçons. C'est Malala qui relata les exactions commises par les talibans. Petit extrait de son journal :

Seulement 11 élèves ont suivi les cours sur 27. Le nombre a baissé à cause de l'édit des talibans. Mes trois amies ont déménagé à Peshawar, Lahore et Rawalpindi avec leurs familles après cet édit.

Malala Yousufzai a aussi été proposée en 2011 pour le Prix International de la Paix des Enfants par le mouvement de défense Kids Rights Foundation.

Elle est la voix des milliers de filles qui veulent recevoir un enseignement, et jouer leur rôle dans le développement de la société.

Les motifs des talibans

Le mouvement terroriste interdit Tehrik e Taliban Pakistan (TTP) a promptement pris la responsabilité de cet acte horrifiant. Il affirme que le travail de Malala répandait la modération dans la société et que ‘quiconque s'engagera aussi ainsi dans le futur sera à nouveau visé par le TTP'. Le porte-parole des talibans a aussi déclaré que ”la charia ordonne de tuer quiconque mène une campagne contre l'islam et la charia.”

Le porte-parole du TTP, Ehsanullah Ehsan, a dit dans un entretien :

[Malala] est devenue un symbole de la culture occidentale dans la région…[et les attentats étaient justifiés parce qu'] elle faisait la promotion de la culture occidentale dans les régions pachtounes.

Des militantes de la Ligue des Femmes Minhaj-ul-Quran tiennent des portraits de Malala Yousaf Zai et scandent des slogans contre l'attentat. Photo de Owais Aslam Ali. Copyright Demotix (10/9/2012)

Réaction dans la société

L'attentat a été condamné dans tout le spectre de la société. Il n'existe pas le moindre tweet qui soutienne la justification des talibans pour abattre une innocente gamine de 14 ans.

La condamnation de l'attentat par les utilisateurs de Twitter a été des plus sévères :

@SabahatMS:Une Rimsha Masih de 11 ans était un danger pour l'islam des mollahs & Malala Yosufzai 14 ans une menace pour l'islam des talibans !! #Disgusting#Pakistan

@EeshAsh: Jusqu'où iront les #Taliban ? Toutes les prières pour #Malala. Qu'Allah lui accorde une prompte guérison

Mubashar Shah commente :

Malala Yousafzai est *fille* du Pakistan et aussi *fille* du monde. *Dieu* te bénisse.

Pervez dit :

Malala Yousufzai est vraiment une personne exceptionnelle et courageuse au-delà de son âge tendre. Les TTP sont maudits mais ceux derrière les TTP sont doublement maudits.

Les internautes ont déversé un déluge de prières pour le retour à la santé de Malala. Le soulagement a été grand à la nouvelle que Malala était hors de danger.

Feroz écrit :

J'espère que l'inspiration montrée par Malala aura un puissant impact et que la jeune génération produira des âmes comme Malala par milliers. Ceux qui essaient de pousser le Pakistan dans l'âge de pierre doivent être écartés de toutes les manières possibles. Malala, le monde entier prie pour ta rapide guérison.

Le taux d'alphabétisaton féminin au Pakistan est bas : 45% (2009). La menace des terroristes contre l'enseignement des filles va encore réduire ce chiffre à des nouveaux points bas.

Adam B Ellick se souvient du temps qu'il a passé avec Malala Yousufzai. Malala l'a emmené voir son école en ruine réduite en gravats. Sur le mur de l'école était écrit : ‘Ceci est le Pakistan'. A cette vue, Malala avait dit impromptu :

“Regardez ! Ceci est le Pakistan. Les talibans nous ont détruits.”

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.