Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : après le séisme, un nouveau journal local fait par les habitants

Les effets dévastateurs du séisme au Japon en 2011 sur Otsuchi, une petite ville de la préfecture de Iwate, sont peu connus. C'est en partie du au fait que le journal local a fermé en 2011, en raison des dégâts infligés par le séisme, le tsunami et un incendie.  Aujourd'hui, une campagne en ligne de collecte de dons [japonais] a permis de réunir 2 496 000 Yen (31 000 dollars US) pour lancer un nouveau style de journal local.

Baptisé Otsuchi Mirai Shimbun (Le futur journal de Otsuchi), ce projet est tourné vers les habitants de Otsuchi, pour les doter de compétences de journalistes. Des étudiants en journalisme de tout le Japon peuvent s’inscrire pour un stage et les aider ainsi à faire le journal. Ce modèle unique de journal hyper local et hybride est publié tout à la fois sur papier en en ligne.

Le projet a vu le jour en août, grâce au Japan Center of Education for Journalist et l'ONG Volunteer Info, en partenariat avec des associations locales.

Location of Ōtsuchi. Image from Wikipedia by Maximilian Dörrbecker (CC BY-SA 3.0).

Ōtsuchi. Image Wikipedia de Maximilian Dörrbecker (CC BY-SA 3.0).

Le premier numéro du Otsuchi Future Newspaper a été imprimé en 250 exemplaires et distribué par les habitants, à bicyclette. Les articles sont également disponible en ligne.

Le journal propose des sessions de formation sur place pour les journalistes citoyens, animés par des étudiants. La pratique et  la théorie se rencontrent – ou parfois non. Un journaliste stagiaire a fait part de ses doutes après un de ses ateliers de formation [ja], et écrit :

私たちも「ニュースとは何か?」というものを勉強している身であるのですが、それを町民の方に理解して頂けるように説明するということは、とても難しいことです。

Pour ce qui est des étudiants comme nous, qui étudient “ce qu'est l'information”, j'ai trouvé que c'était difficile à expliquer ce que c'est aux gens de la ville.

Un autre journaliste stagiaire remarque que les réactions sur Facebook aux articles [ja] sont un levier de motivation pour les journalistes citoyens.

町民レポーターになってくださった方が書かれた大槌中学校吹奏楽部・定期演奏会の記事は、フェイスブックページに投稿した日だけで663人もの方が見てくださいました!シェアした方々も何人かおられました。この結果を町民レポーターの方にiPhoneで見せると「もっと書く気になるね!」と積極的なお言葉をいただきました。紙の記事とは異なり、リアルタイムで読者の数や反応がわかるインターネット記事は、書き手にとってやる気の源泉ともなるようです。

663 personnes ont vu le post sur Facebook écrit par un journaliste citoyen. Beaucoup ont partagé l'article sur un concert de l'orchestre de cuivres du lycée de Otsuchi. “J'ai envie d'écrire d'autres articles !” a dit un journaliste citoyen quand je lui ai montré les réactions sur Facebook, sur mon iPhone. Contrairement aux journaux papier, l'interactivité rendue possible par les articles publiés en ligne semblent être motivants pour les contributeurs, ils peuvent constater en temps réel les statistiques et les réactions.

Internship student teaches photography to citizens in Otsuchi. Image used with permission.

Une étudiante en journalisme enseigne la photographie aux habitants de Otsuchi. Photo reproduite avec autorisation.

D'autres étudiants ont organisé un atelier [ja] sur l'utilisation des appareils-photo et des téléphones portables pour illustrer des informations :

このワークショップを行ったのは、お茶っこに参加した時に「言いたい事、伝えたいことはたくさんあるし、いつもお茶っこしてる皆でだったら町民レポーターをいくらでもやるけどね。カメラも撮れないし、パソコンも使えねえから無理だ」と言われたのがきっかけでした。ワークショップが終わった後、この小鎚第20仮設のお茶っこグループの方々が町民レポーターを引き受けてくださる事になりました!!ありがとうございます。

Quand j'ai organisé (l'atelier) dans le salon de thé, une habitante m'a dit : “J'ai toujours quelque chose à dire. Je deviendrais bien une journaliste citoyenne avec tous les autres participants qui sont ici au salon de thé. Mais je ne sais pas prendre des photos, je n'utilise pas les ordinateurs. Alors je ne peux pas le faire.” C'est la raison pour laquelle j'ai organisé l'atelier, les membres du salon de thé du secteur de relogement temporaire numéro 20 [pour les citoyens relogés] sont devenus des journalistes citoyens ! Je suis tellement contente pour eux.

Vous pouvez voir les récents articles sur Otsuchi sur leur page Facebook ainsi que sur leur site, otsuchinews.net.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.