Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Qatar : Prison à perpétuité pour un poète, pour avoir insulté l'émir

Un tribunal du Qatar a condamné Mohamed Bin Rashid Al-Deeb à la prison à perpétuité pour avoir écrit un poème. Le poème, en arabe, ferait l'éloge du Printemps Arabe, dressant des comparaisons avec des pays connaissant la répression et vivant sous un régime autoritaire.

Selon le journaliste qatari Abdulla Al Athbah, le poème d'Al-Deeb a été considéré comme insultant envers l'Émir du Qatar et aurait appelé à renverser son pouvoir.

Il tweete [les liens sont en arabe] :

محكمة “الدرجة الأولى” في #قطر تصدر حكمها بالسجن المؤبد بحق محمد بن راشد الذيب بعد قصائد اعتبرتها تطاولا على الذات الأميرية وتدعو لقلب الحكم

.

@A_AlAthbah : Le Tribunal de première instance du Qatar a condamné Mohamed Bin Rashid Al-Deeb à la prison à perpétuité pour des poèmes considérés comme insultants envers l'Émir et qui appelaient à renverser son pouvoir.

Sur le site Lockerz, Maysaa Alamoudi partage la photo d'une copie de l'un de ses poèmes, qui aurait entraîné le poète dans ces démêlés avec la justice.

A copy of a poem by Al-Deeb

Une copie d'un poème de Al-Deeb

Zaid Benjamin poste la copie scannée du jugement :

@zaidbenjamin : Image : Le jugement dans l'affaire de Mohamed Bin al-Deeb al-Ajmi qui a été condamné à la prison à perpétuité au #Qatar aujourd'hui pic.twitter.com/VDvyde9R

Mohamed Al-Deeb's life sentence

Copie du jugement de détention à perpétuité pour Mohamed Al-Deeb. Photo partagée par @zaidbenjamin sur Twitter

En arabe, le mot-clé #محمد_بن_الذيب_مؤبد qui se traduit en “Emprisonnement à perpétuité pour Mohamed Al-Deeb” a rapidement été créé sur Twitter. Sous ce mot-clé, des net-citoyens de tout le monde arabophone ont dénoncé cette condamnation, qui constitue pour eux une atteinte à la liberté d'expression.

Mofareg Alshuya, d'Arabie Saoudite, juge la peine  trop sévère. Il tweete :

حكم على #محمد_بن_الذيب_مؤبد ..كنت متوقعاً أن يُحكم عليه لكن بهذا الحكم ولأجل قصيدة…في الحقيقة لم يخطر الحكم هذا على تفكير أكثر المتشائمين.

@MofarehAlshuyah : Je m'attendais à ce qu'il soit condamné mais pas à ceci pour un poème… En réalité, cette sentence n'avait même pas traversé l'esprit des plus pessimistes.

Également d'Arabie Saoudite, Seba Alhamad dit :

بلد يسجن خوفا من شاعر و اخر خوفا من رسام كاركتير كم هي هشة امبراطوريات الاسلحة امام القلم

@SebaHmd : Un pays qui emprisonne son peuple par peur d'un poète et un autre emprisonne son peuple par peur d'un caricaturiste. Combien sont fragiles ces empires des armes face à la plume.

En Egypte, Menna commente :

@TheMiinz : La prison à perpétuité de Mohamed Ben ElZeeb pour un poème sur le Printemps Arabe et l'Émir du Qatar. Les Arabes ne vont nulle part. #Qatar

A Oman, OmanLover suggère de diffuser en direct à la télévision l'appel contre ce jugement quand il aura lieu, sur la chaîne de télévision qui émet depuis le Qatar, Al Jazeera, et qui est constamment critiquée pour ne pas couvrir les affaires “négatives” se déroulant au Qatar même.

Toutefois, Emad Silawi demande d'attendre les décisions judiciaires :

الى كل المغردين في هذا الموضوع اقول ان قطر دولة قانون وممكن يستأنف الحكم وممكن يطلع عفو أميري ولا تصيدون في الماء العك

@emadsilawi : À tous ceux qui tweetent sur ce sujet, j'ai à dire que le Qatar est un pays de droit, qu'il peut faire appel de cette condamnation ou obtenir le pardon de l'Émir.

Et Ahmed Al Rashdii leur demande de s'occuper de leurs affaires :

ينتقدون قطر ب حكم #محمد_بن_الذيب_مؤبد ويصمتون عما يحدث في اوطانهم . البعض اختفى والبعض سحبت جنسيته والبعض سجن . اين انتم من احرار اوطانكم ؟!

@ahmed_alrashdii : Ils critiquent le Qatar pour la condamnation de Mohamed Bin Al-Deeb et se taisent quand la même chose a lieu dans leur propre pays, où certains ont disparu, d'autres se sont vus retirer leur nationalité et beaucoup sont en prison. Où en êtes-vous avec les combattants de la liberté dans votre propre pays ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues