Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

La Syrie coupée d'Internet, black-out des communications

Global Voices Advocacy Cet article a été publié sur Global Voices Advocacy, l'un des sites de Global Voices, destiné à défendre la liberté d'expression en ligne et à combattre la cyber-censure. · Tous les billets

Ce billet fait partie de notre dossier Les soulèvements en Syrie en 2011/12.

Jeudi, Renesys, la société de surveillance de connexion de l'internet, a confirmé que Internet était coupé en Syrie. Depuis 10.26 GMT jeudi 29 novembre, la société a annoncé que les 84 blocs d'adresses IP de la Syrie étaient inaccessibles, “coupant de fait le pays d'Internet.”

Renesys a publié le graphique ci-dessous, qui semble illustrer une coupure d'Internet totale à l'échelle du pays :

Image  Renesys

Les signalements de Renesys ont été plus tard confirmés par Akamai, un acteur majeur de l'étude du trafic sur Internet, qui a mis en ligne un graphique similaire, indiquant un effondrement total de la connexion à Internet jeudi matin en Syrie.

Google Transparency Report, un outil qui fournit des informations sur l'état du trafic vers les services Google dans le monde entier, indique une chute de l'utilisation de tous ses services en Syrie, a compter de 13h36 GMT le jeudi.

Des signalement épars sur Twitter, venant d'activistes et d'expatriés syriens, ont d'abord fait état de l'impossibilité d'appeler les amis et proches à l'intérieur du pays, et parlaient  d'une coupure majeure des réseaux de téléphonie mobile et fixe.

Leila Nachawati Rego, Syrienne-Espagnole vivant en Europe, a tweeté :

Je tente d'appeler ma famille à Damas depuis des heures maintenant. Internet et toutes les communications sont coupées. Aidez nous à faire entrer le hashtag #InternetCutinSyria dans les tendances de Twitter.

Reuters a annoncé que jeudi, des activistes avaient recours à des téléphones satellite pour établir le contact avec l'extérieur du pays.

Qui a tiré la prise ?

Beaucoup semble croire que la coupure est une décision délibérée de la part du gouvernement syrien, pour couper le pays d'Internet.

Lama Bashor tweete :

L’ #InternetCutInSyria peut signifier deux choses : un présage de mauvaises choses à venir, ou bien un régime ne sachant plus quoi faire.

Le gouvernement syrien a déjà eu recours à des tactiques de black-out d'Internet par le passé. En septembre dernier, l'Internet avait été coupé dans des zones de combats tels que Alep, pendant 10 jours, tandis que les forces armées du régime intensifiaient leurs attaques contre les rebelles dans cette ville. Mais il s'agit cependant de la première fois que le pays tout entier est plongé presque entièrement dans le ‘noir’ Internet.

Des “terroristes” et non pas l'Etat, sont responsables de la coupure d'Internet dans toute la Syrie, aurait déclaré jeudi le ministre de l'Information syrien sur al-Ikhbariya, une chaîne  d'Etat en Syrie. Le ministre a vite été contredit par les experts : “Pour qu'une coupure au niveau national se produise, tous [...] les câbles devraient être coupés en même temps. C'est peu probable qu'une telle chose se produise,” a commenté CloudFlare, un site spécialisé dans la sécurité et les performances d'internet.

Comment communiquer avec le monde ?

Comme durant la révolution égyptienne, début 2011, quand le gouvernement Moubarak avait décidé de couper Internet dans l'espoir d'affaiblir le soulèvement populaire, les acti vistes se sont précipités pour suggérer des façons alternatives de se connecter au Web mondial. Telecomix, un groupe de “hacktivists”, propose des numéros de téléphones et codes d'accès que le compte Anonymous a relayé jeudi.

Pour se connecter par téléphone #Syria: +46850009990 +492317299993 +4953160941030 user:telecomix pw:telecomix OR +33172890150 login:toto pw:toto

Des vols internationaux arrivant ou en partance de la Syrie ont été supprimés tandis que  des combats avaient lieu près de l'aéroport de Damas, alimentant des spéculations sur une offensive majeure peut être préparée par le régime contre les rebelles.

En fin d'après-midi, jeudi, la télévision d'Etat syrienne a annoncé que la route de l'aéroport de Damas était “sécurisée” après des combats violents.

Pour les dernières informations, vous pouvez suivre notre dossier sur la Syrie, et #internetcutinsyria ou #syriablackout sur Twitter pour les commentaires sur la coupure d'Internet.

1 commentaire

  • [...] La Syrie coupée du monde numérique Les Syriens désormais privés d'internet et de téléphone La Syrie coupée d’Internet, black-out des communications Une vidéo d’une manifestation en Syrie, malgré la coupure d’Internet Un coup [...]


Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues