Transparency International a présenté le 5 décembre l’Indice de perception de la corruption 2012 dans 176 pays. Sur son site, l'ONG relève que:

Deux tiers des 176 pays évalués dans l'indice 2012 obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu). Cela démontre que les institutions publiques doivent être plus transparentes et les haut fonctionnaires plus redevables.