Anthony Tao du blog Beijing Cream commente [en anglais] la dernière décision de la Cour suprême en Chine, selon laquelle l'immolation volontaire est un homicide volontaire. Manifestement, le blogueur n'est pas d'accord :

L'immolation volontaire n'est pas un meurtre. C'est poser un acte radical, tragique et incompréhensible, face à une réalité sociale économique ou politique insupportable.