Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Football: Qui détient le record, l'Argentin Messi ou le Zambien Chitalu ?

Le footballeur argentin Lionel Messi a pulvérisé la plupart des records dans le monde du football, y compris celui du plus grand nombre de buts en une saison, mais en est-on bien sûr ?

Messi, qui offre un spectacle incroyable à chaque match de son équipe espagnole de la Liga, le FC Barcelone, trouve un challengeur pour le moins inattendu en Zambie – dans la personne d’un footballeur mort depuis près de vingt ans.

Godfrey Chitalu voyageait à bord de l’avion transportant l’équipe nationale zambienne en compagnie de 30 autres membres de l’équipe et du personnel qui s’écrasa au Gabon le 28 avril 1993 alors qu’ils se rendaient à des éliminatoires pour la Coupe du Monde au Sénégal.

Godfrey Chitalu, plus connu sous son surnom « Ucar », était au moment de sa mort entraîneur de l’équipe nationale. Ce surnom d’Ucar, qui était presque devenu son deuxième prénom, lui venait de son incroyable énergie sur le terrain, rappelant les piles UCAR (d’Union Carbide) qui alimentaient les radios bi-bandes que les gens utilisaient pour écouter les matchs de football.

Le site du Bleacher Report [en anglais] commente à propos de Chitalu, dont on raconte qu’il aurait marqué 107 buts au cours de la saison 1972 :

Attendez avant de modifier le livre des records… À moins que ce ne soit pour y inclure le nom de Godfrey Chitalu.

Sur Twitter, le nom de Godfrey Chitalu est devenu viral après l’annonce dans les médias occidentaux du nouveau record supposé de Messi concernant le nombre de buts marqués.

@oluwashina Cher Messi, oui tu as fait mieux que Gerd Muller mais tu restes en-dessous des 107 buts de Chitalu sur l’année 1972. *Pour citer MJ : Beat it [Dégage

Un utilisateur, contestant l’attribution du record à Messi tout en accusant les médias occidentaux de partialité, a écrit :

@bishopskid14 @world_dream ce record de buts est détenu par godfrey chitalu. Encore un clair exemple de partialité

UKZambians, un site web de média citoyen basé au Royaume-Uni cite l’Association Zambienne de Football (FAZ) officielle :

 Alors même que le monde avait l’attention braquée sur le record de Lionel Messi, dépassant celui de Gerd Muller, ici, le débat et la discussion portaient sur les raisons pour lesquelles les buts de Godfrey n’ont pas été reconnus. Nous avons donc commissionné localement une équipe indépendante pour se plonger dans les archives et retrouver la trace compte-rendu après compte-rendu de chacun de ces buts. Cette équipe que nous avons mise en place va calculer le total de ces buts, rappelant à l’occasion de quel match ou tournoi ils ont été marqués.

Nous enverrons ensuite ce résultat à la Confédération africaine de football (CAF) et à la FIFA pour montrer que, même si le record de Messi existe bien, celui de Muller également, le véritable détenteur du record en termes de nombre de buts marqués en une année civile est Africain. C’est en réalité Godfrey Chitalu.

On pourra objecter que le football zambien de cette époque n’était pas aussi professionnel qu’aujourd’hui, mais les passionnés de football zambiens peuvent au moins espérer de cette histoire une amélioration dans la tenue des statistiques des matchs.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues