Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Comment les Russes se sont préparés à la fin du monde

RuNet Echo Ce billet est publié par RuNet Echo, un projet de Global Voices destiné à mieux faire connaitre le Web russe en le traduisant. Tous les billets ·

La fin du monde n'a pas eu lieu hier, 21-12-2012, et bien des blogueurs russes ont sûrement poussé un soupir de soulagement après avoir passé ces dernières semaines dans l'obsession de l'apocalypse imminente prophétisée par les Mayas. Comme dans d'autres domaines, la conception russe de l'Armageddon a ses particularités.

Il en est ainsi du double sens de l'expression russe “Конец Света” (Konets Sveta), à la fois “Fin du monde,” et “Fin de la lumière” (les deux sens de svet). Certains en ont tiré une interprétation des plus littérales, comme l'a raconté markela [en russe] sur Livejournal :

Какой-то лама пророчествует, что 21-го на несколько дней погаснет электричество, будет кромешная тьма, то есть буквально свет закончится. Надо сделать запасы, сидеть в деревне в доме и не вылезать. Топить печь, жечь свечи и есть запасы.

Une sorte de lama prophétise que le 21 [décembre], l'électricité s'arrêtera quelques jours, il y aura l'obscurité totale, ce sera donc littéralement la fin de la lumière [svet]. Les gens devront faire des provisions, rester dans leurs maisons de campagne, et ne pas sortir. Chauffer le poêle, allumer des bougies et manger les provisions.

L'utilisateur de LJ mutantkhamon a aussi remarqué [en russe] la tendance :

Судя по количеству спичек и свечей, сметамых с полок магазинов, народ воспринимает Конец Света как аварийное отключение электричества. Также умиляют закупки продуктов. Наши люди, безусловно, верят в Конец Света, но также безусловно они верят, что произойдёт он, конечно, не с ними.

A en juger par la quantité d'allumettes et de bougies balayées des rayons des magasins, les gens perçoivent la fin du monde comme une panne d'électricité. Les achats de nourriture sont aussi attendrissants. Les nôtres, indubitablement, croient à la fin du monde, mais, tout aussi indubitablement, qu'elle s'opérera sans eux.

Les personnes âgées ont été peut-être été plus affectées par le battage. Julchita twittait [en russe] hier :

еще и Мама пишет… “заряди телефон.завтра могут электричество отключить.” – “почему?” – “конец света.”

Même Maman écrit… “charge le téléphone. demain ils pourraient couper l'électricité.” – “pourquoi ?” – “la fin du monde”

Mais d'autres n'y ont pas échappé. Svetlana Martynchik, auteur des romans fantastiques Max Frei, a transcrit et publié [en russe] sur son compte LJ cette conversation qu'elle a interceptée :

- Сын моей подруги умный такой, инженер, а все равно решил к концу света подготовиться. Купил дрова, свечи, продукты. На неделю запас, ходит теперь довольный.
- А почему на неделю? Говорят же, что электричество отключат аж до весны.
- А у них кладовка очень маленькая. И сарая нет. Некуда складывать. Поэтому он говорит – что до весны, это все бабские глупости. За неделю все починят.

- Le fils de mon amie, qui est intelligent, un ingénieur, a tout de même décidé de se préparer à la fin du monde. Il a acheté du bois de chauffage, des bougies, de la nourriture. Des provisions pour une semaine, [et] maintenant il se promène content.
- Pourquoi pour une semaine ? On dit que l'électricité sera coupée jusqu'au printemps.
- Leur débarras est toute petit. Et ils n'ont pas de remise, nulle part où stocker. Alors il dit que, jusqu'au printemps, c'est des sottises de bonne femme. En une semaine tout sera réparé.

Les gens se sont préparés à leur manière. Le blogueur Sergey Stillavin a reçu cette lettre [en russe] d'un de ses lecteurs sur une conversation entre deux ivrognes dans un train.

[...] один приглашал другого сие событие отметить в каких-то пещерах в МО [...] перед этим событием нужно соблюсти 2 правила: 1) одеться вещи, которые не жалко – ибо в пещерах такая грязь, что одежду придется потом выкинуть 2) [...] запастись спиртным, а именно спиртом по 5 литров так сказать “на лицо”, т.к. конец света – вещь непредсказуемая и случиться может всё что угодно

[...] L'un a invité l'autre à marquer cet événement dans quelque cave de la région de Moscou [...] avant l'événement il fallait observer deux règles : 1) mettre des habits auxquels on ne tenait pas—il y a tellement de crasse dans les caves que les habits devront ensuite être jetés 2) [...] stocker de l'alcool, à savoir de l'alcool pur à raison de 5 litres par tête, car la fin du monde est quelque chose d'imprévisible et que n'importe quoi peut arriver

Les oisifs dans les trains n'ont pas été les seuls à prendre la fin imminente pour prétexte à s'amuser. Un groupe VKontakte [en russe] à Nijni Novgorod (un groupe similaire [en russe] a été créé à Krasnoyarsk) a invité tous les intéressés à participer à une orgie de fin du monde avec ce message insouciant :

Короче собираем много народу и ебёмся последние сутки до конца света =)))

Bref, on va réunir beaucoup de monde et on va baiser pendant les dernières 24 heures avant la fin du monde =)))

Jusqu'à présent, un millier de personnes ont rejoint le groupe (pour la plupart, des hommes). On ignore si l'une ou l'autre de ces orgies ont eu lieu.

D'autres réjouissances prévues pour l'Apocalypse étaient moins scabreuses, mais tout aussi empreintes de surnaturel, a écrit [en russe] le journaliste Rovshan Askerov sur Facebook :

Сегодня рассказали в одном ивинт-агентстве, как заказчик специально поставил корпоратив в ночь с 20 на 21 декабря и ровно в 0.00 по сценарию у него – в разгар веселья – полное отключение света. И огненные шары с потолка падают.

Aujourd'hui, à une agence d'organisation d'événements, on m'a raconté qu'un client a spécialement monté une manifestation d'entreprise dans la nuit du 20 au 21 décembre, et qu'à zéro heures précises, selon son scénario – quand la fête bat son plein – les lumières s'éteindront complètement. Et des boules de feu tomberont du plafond.

Nullement en reste sur les Russes pour les préparatifs du jugement dernier, des journalistes ukrainiens ont déniché une femme du nom de Светлана Григорьевна Конец (Svetlana Grigorievna Konets, soit “Konets, Sveta”) et l'ont interviewée comme faisant autorité sur ce qui viendrait. Une photo de son passeport [en russe] est devenue virale sur RuNet, déclenchant l'hilarité.

Alfa-Bank's Doomsday Loan website, complete with count-down. Screenshot. December 21, 2012.

Pour les services de marketing l'opportunité était trop belle aussi. Alfa-Bank, par exemple, a fait de la publicité début décembre pour un prêt spécial “Fin du Monde” :

Самое время насладиться оставшимся временем: поехать на Бали, прыгнуть с парашютом, выпить бокал Вдовы Клико, а для этого можно взять кредит, ведь эти деньги не нужно будет отдавать никогда! Альфа-Банк дает такой кредит, который МОЖНО НЕ ВОЗВРАЩАТЬ, если конец света наступит!

Il est grand temps de profiter du temps qui vous reste : aller à Bali, sauter en parachute, boire une flûte de Veuve Clicquot, et pour cela vous pouvez prendre un crédit, puisque vous n'aurez jamais à rembourser ! Alfa-Bank vous fait ce crédit, que vous POURREZ NE PAS REMBOURSER, si la fin du monde arrive !

Une offre qui a sûrement trouvé des amateurs à en juger par les comportements sur RuNet.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues