Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Un hashtag homophobe fait des vagues sur Twitter

Le hashtag #SiMonFilsEstGay a fait des vagues sur Twitter dans la journée du samedi 22 décembre. Une incitation homophobe à la violence avec comme principe un humour de très mauvais goût qui consistait à écrire le sort que l’on réserverait à son fils s’il était homosexuel. Certains propos étaient d’une violence remarquable :

@Jow_Breezy_Pgn: #SiMonFilsEstGay je le fais sodomisé par un cheval avec du gros sel !!

 

@Trapsneymo#SiMonFilsEstGay soit je l'egorge soit je le jette dans la seine ou soit je l'abandonne dans une gare super loin

Et  ‏@Kenny_koms a tweeté:

@Kenny_koms: #SiMonFilsEstGay on va a la commune jle change de nom direct

Evidement, le débat sur le mariage pour tous qui divise actuellement la France a été souvent mentionné.

‏@Cardinaurelien un militant UMP a declaré:

@Cardinalaurelien: #simonfilsestgay j'espère qu'il ne pourra pas se marier ! #manifpourtous

En fin d’après-midi, la déferlante homophobe plaçait le hashtag en tête des sujets les plus mentionnés. Les réactions contraires n’ont pas tardé avec de nombreux tweets condamnant les propos homophobes :

capture d'ecran du fil twitter #Simonfilsestgay

‏”@matfouf : Les homophobes sur le hashtag #SiMonFilsEstGay, c'est pitoyable. Oubliez pas que Twitter est public et que vos tweets sont répréhensibles.

 

‏”@ErwanSands: #SiMonFilsEstGay je serais autant heureux que s'il etait hétero ! La sexualité ne change pas la personne qu'on est ! #NB

Et beaucoup ont tenté d’alerter Twitter pour faire censurer le hashtag:

“ @MOMIETTKM: @twitter est il possible de censurer ce hashtag raciste haineux homophobe svp #SiMonFilsEstGay . la liberté d'expression a des limites !”

@thomas_gardize, étudiant en philosophie a même tenté l’expérience de publier des statuts divergents sur twitter  pour tester les réactions.
Il a d’abord annoncé :

@thomas_gardize#SiMonFilsEstGay TT source de conflit. Je vais donc twitter dans les deux sens pour voir les réactions opposées.

Suivi de :

@thomas_gardize #SiMonFilsEstGay je le brûle sur un bucher.

Et ensuite :

@thomas_gardize:  #SiMonFilsEstGay Je serais fier de lui.

Le phénomène rappelle une récente vague  antisémites sur le même réseau social, il s’agissait du hashtag #UnBonJuif  en octobre 2012 qui avait également donné lieu à des propos agressifs.

De nombreux utilisateurs ont d’ailleurs fait l’analogie comme @epelboin qui remarque

@epelboin:  #SiMonFilsEstGay is the new #UnBonJuif ? Triste France :(“

Finalement, rappelons qu’en France, les propos homophobes sont passibles d’amende et de prison. Il est aussi question d’incitation à la violence. C’est sans doute pour cela qu’en fin de journée, beaucoup de tweets concernés semblent avoir été effacés par les utilisateurs.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues