Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Venez en Chine durant les fêtes de Noël pour profiter de la liberté religieuse !

L'un des organes du Parti Communiste Chinois, le Global Times, a publié un éditorial sur Noël invitant les observateurs étrangers à passer leurs vacances en Chine [chinois, zh] pour témoigner de la manière dont le peuple chinois célèbre Noël dans tout le pays.

Cet éditorial était une réponse à la multiplication des critiques sur l'absence de liberté de culte en Chine. Selon un rapport de China Aid, au moins 1 289 arrestations effectuées par les autorités chinoises en 2011 étaient liées à des persécutions religieuses.

En réponse à l'audacieux éditorial de Global Times, des internautes ont signalé que les entrées de quelques églises avaient été bloquées pendant le réveillon de Noël cette année. De plus, les ouïghours, minorité musulmane en Chine, consternés par l'éditorial, ont mis au défi le Global Times d'inviter des observateurs dans la région du Xinjiang durant les fêtes musulmanes.

En Chine, Noël est une fête de la consommation. Photo par Marc van der Chijs sur Flickr CC: BY-SA.

Liberté de consommation n'est pas liberté religieuse

De nombreux internautes ont immédiatement souligné l'erreur de l'éditorial du Global Times, qui réduit la liberté religieuse à la célébration profane de Noël. Ci-dessous, vous pouvez lire quelques réactions à chaud extraites d’un fil d'actualités [zh] sur le site chinois de microblogging Sina Weibo :

铭格格-洛桑卓玛:在胡编无知狭隘的眼里,商业炒作等同于宗教信仰自由,容许进教堂寺庙道观等地方参观等同于宗教信仰自由。。。

铭格格-洛桑卓玛:Dans la conception superficielle de l'éditorialiste du Global Time, Hu Shijun, une fête commerciale équivaut à la liberté religieuse, des visites touristiques dans des églises et des temples équivalent à la liberté religieuse…

彭勇-AARON:这是消费自由!别扯信仰自由。。。

彭勇-AARON:Ceci est la liberté de consommation, ne la comparez pas à la liberté de religion.

Des églises bloquées

De façon ironique, des internautes ont appris que l'accès à des églises avait été bloqué et leurs portes scellées pendant le réveillon de Noël. Le 24 décembre 2012, dans la ville de Tianjin, céleste Deci a annoncé [zh] :

无事去滨江道和西开教堂转了一圈儿,节日气氛相当浓厚。去参观教堂的所有入口都被封了,最后定向越野似的循着警察贴在电线杆商场柱子和柜台上的A4纸指示才找到一个隐秘的特别入口,中间警察至少有5重把关

L'atmosphère de la fête (Noël) était puissante et je me suis rendu à l'église Xikai près de la route Bingjiang. Toutes les entrées de l'église avaient été bloquées. Finalement, j'ai découvert une entrée secrète en suivant les instructions rédigées sur des feuilles A4 collées sur des poteaux électriques. En chemin se trouvaient au moins 5 barrages édifiés par la police.

Photos postées par un usager de Weibo, Liagyage, montrant une église bloquée dans la ville de Xian le jour de Noël.

Le 25 décembre, de nombreux chrétiens ont manifesté dans la ville de Xian, dans la province de Shaanxi, car leur église avait été bloquée. Liagyage a posté des photos décrivant la situation :

圣诞节被封了门的基督教堂,被堵了的道路,全球狂欢日,这些人却在寒夜上演着席地痛哭的悲剧?是何缘由?

[Les photos montrent] L'entrée de l'église qui a été condamnée ; une route qui a été bloquée. Tandis que le monde entier est en fête, les gens ici sont assis par terre, pleurant dans une froide nuit d'hiver. Pourquoi est-ce ainsi ?

Darkmumu a re-posté la photo de Liyiforever et déclenché plusieurs commentaires sur la situation de la liberté de culte en Chine :

天行者68th:凡是有人聚集的地方,凡是不是他们的恶毒谎言能够辖制到的地方,都是禁地。

天行者68e:Les lieux où les gens se réunissaient, où ils pouvaient ne pas être dirigés par les mensonges [des autorités], sont maintenant un territoire interdit.

染香姐姐:这些二逼,把阳光下的教堂封了,是让人去信邪教吗??黑暗滋生一切罪恶,如果中国能够公开传教,根本就不会把好好的宗教越信越邪。

染香姐姐:Ils sont si stupides. Bloquer l'église au grand jour, c'est forcer les gens à verser dans des sectes sataniques. Quand des activités ont lieu dans l'ombre, cela génère péché et crime. Si la Chine permet les prières libres et publiques, les activités religieuses ne se transformeront pas en sectes.

西葫芦馅儿:在这个国度信仰是一种奢侈。

西葫芦馅儿:C'est un luxe de pratiquer une croyance dans ce pays.

实习奋青:在这个地方,改信钱吧。

实习奋青:Il vaut mieux croire en l'argent dans ce pays.

Les maisons-églises sont des “sectes sataniques”

En Chine, toutes les activités religieuses protestantes doivent être sous la coordination des Mouvement Patriotique des trois autonomies des Églises protestantes de Chine, contrôlé par le Parti Communiste Chinois (PCC). Les autres églises ou mouvements chrétiens, regroupés sous le nom de Église-maison, sont considérées illégales et exposées aux répressions. Les Chinois qui n'appartiennent pas au milieu chrétien tendent à croire que les activités religieuses qui se déroulent en dehors des Églises des trois autonomies sont des “sectes sataniques”. Des opinions comme celle qui suit, extraite de  詹姆-兰尼斯特 [zh], ne sont malheureusement pas rares :

这条新闻我真心不是很相信,教堂都是教产,而且国内都是三自爱的教产,政府自己封自己?被封的是家庭教会的可能性极大——如果真的是家庭教会,我预先说一句去你麻痹的臭邪教!

Je ne crois pas ces nouvelles [à propos du bloquage de l'église à Xian]. Toutes les églises sont la propriété de l'Église en  Chine, elles appartiennent aux Églises patriotiques des trois autonomies. Le gouvernement ne bloquerait pas sa propre branche ? Il est plus que probable que l'église bloquée est une maison-église. Dans ce cas, je dirais “allez vous faire f*****e, sectes sataniques puantes !”

Inviter des observateurs aux fêtes musulmanes

La communauté des Ouïghours de Chine trouve aussi l'éditorial du Global Times problématique. Ulghurbiz.net a écrit un commentaire défiant le Global Times et invitant des observateurs à Xinjiang pour les célébrations musulmanes :

《环球时报》的这篇评论漏洞百出,它把中国年轻人“过洋节”的消费文化移花接木地理解成了基督教文化在中国的自由发展。如果不是节日效应刺激效应,官方还会这么网开一面吗?另外,基督徒人数增加的首要原因是人们对国家核心价值观的失望之后转投宗教的怀抱以此寻求安慰呢,还是确如文章所说的是中国政府的开明政策呢?这需要系统的论证。
如果在开斋节或宰牲节等穆斯林传统节日来临之际,西方媒体指责中国政府压制穆斯林的宗教自由时,《环球时报》是否还敢发布一篇题为《怀疑宗教自由请来疆过节》的文章呢?

L'éditorial du Global Times est bourré d'erreurs. Il tourne la consommation populaire des jeunes Chinois lors d'une “fête occidentale” en une preuve de la liberté de la culture chrétienne en Chine. Est-ce que le gouvernement affaiblirait son contrôle si Noël n'était pas une fête mercantile ? L'augmentation du nombre de chrétiens en Chine est principalement une réaction à la perte de valeurs fondamentales dans ce pays. Les gens veulent trouver du réconfort dans la religion. Est-ce que cela a quelque chose à faire avec la politique d'ouverture du gouvernement ? Nous avons besoin d'un débat sur ce sujet. Si les médias occidentaux critiquent la répression des activités religieuses musulmanes en Chine lors des célébrations de l’Aid al-Fitr et de l’Aid al-Adha, est-ce que le Global Times osera publier un éditorial “A ceux qui sont sceptiques sur la liberté religieuse en Chine, veuillez vous rendre à Xinjiang pour assister à la fête” ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues