Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Kenya : La tolérance ethnique enseignée par la science fiction

Au Kenya, des enfants apprennent la tolérance ethnique par la science fiction : “L'attaque des Shidas : les AKAs sauvent la planète” raconte l'histoire de trois communautés habitant dans un village dans le désert, et dont la survie dépend d'un unique trou creusé dans le sol pour l'accès à l'eau. Les habitants sont menacés lorsqu'ils découvrent que l'eau disparaît mystérieusement pendant la nuit.”

“Trois enfants du village se découvrent des pouvoirs spéciaux en constatant qu'ils sont les seuls capables de voir et d'entendre les voleurs d'eau invisibles qui créent de nombreux autres problèmes pour les trois communautés. Personne ne croit ce que les enfants révèlent : tous trois possèdent en effet un pouvoir spécial d'égalité et de tolérance, grâce auquel ils sont capables de voir ce qui reste invisible aux yeux des autres membres de leurs communautés. Les enfants parviendront-ils à arrêter les intrus avant qu'ils n'attaquent le village ?”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.