Mike's Bogota Blog [en anglais] se lamente sur les monstrueux embouteillages de Bogotá, la capitale colombienne, et craint que la situation ne puisse que s'aggraver.

Le congrès dans sa sagesse, a inclus dans le projet de réforme fiscale qu'il vient d'approuver et que le président Santos signera, une baisse du prix de l'essence. À n'en pas douter les Colombiens ce réjouiront et les sénateurs gagneront des partisans, mais favoriser cette consommation, c'est voir empirer la paralysie du trafic automobile dans la capitale, sans parler des effets néfastes sur la qualité de l'air et  sur le changement climatique.