Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Taïwan : Voeux d'abandon du nucléaire pour la nouvelle année

Chaque année, de nombreux Taïwanais se réunissent autour du bâtiment phare et le plus haut de Taïwan à savoir, le gratte-ciel Taipei 101, pour admirer les feux d'artifice et célébrer l'arrivée de la nouvelle année.

La célébration du Nouvel An a été très spéciale cette année car des chanteurs connus, des défenseurs de l'environnement et de jeunes activistes ont oeuvré ensemble afin de formuler pour 2013, au nom de tous les Taïwanais, des voeux d'abandon par leur pays du nucléaire. Les chanteurs se sont produits dans des évènements organisés à l'occasion du Réveillon de la Saint-Sylvestre et ont chanté des chansons contre le nucléaire. Des groupes environnementaux ont, quant à eux, organisé une campagne commune de signatures pour créer un consensus  au sein des Taïwanais en faveur d'une politique d'abandon du nucléaire.

L'action la plus visible a été menée par un certain nombre de jeunes activistes réunis dans un même réseau :  Citizens No Nuke (Les citoyens contre le nucléaire), lesquels ont projeté un symbole anti-nucléaire sur le gratte-ciel Taipei 101 durant les traditionnels feux d'artifice. Ils ont ensuite téléchargé la vidéo de leur action sur YouTube.

Voici ci-dessous une explication de leur action sur le site du groupe :

Le risque est majeur pour Taïwan car deux de ses centrales nucléaires, à savoir la centrale nucléaire n° 1 et 2, dont le coefficient de résistance sismique est évidemment estimé inférieur à celui de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, sont situées très près de la zone de faille active de l'archipel volcanique… Selon le chercheur en énergie nucléaire, Koide Hiroaki, une fois la matière radioactive de la centrale nucléaire n°4 de Taïwan libérée, l'exposition de la population du Nord du pays à cette radioactivité entraînera la mort immédiate de 30 000 personnes ainsi que des maladies chroniques ou des cancers pour 7 millions d'autres. La matière radioactive se répandra via les courants marins et atmosphériques et apportera la désolation tant aux pays voisins qu'au monde entier au final. Tout le monde partage donc inévitablement ce risque potentiel tout comme les conséquences de la technologie nucléaire.

Sans se préoccuper des débats et des inquiétudes des citoyens ou même des questions techniques de sécurité et de gestion, les responsables du gouvernement n'ont pas clarifié la question de leur propre responsabilité. Le mépris de cette situation a atteint un point critique.

Il est temps d'en finir avec le monopole des technocrates… De manière pacifique, nous déclarons d'une part que Taïwan étant un pays démocratique, nous ne devons pas nous laisser dominer par les 1% de privilégiés de ce pays et que, d'autre part, en dépit de l'absence de prise de responsabilité de notre gouvernement vis-à-vis des habitants de cette terre, nous, les 99% restants, nous allons nous rassembler et exercer nos droits.

Nous sommes les 99% et vous finirez par nous entendre.

Anti-nuclear sign projected on Taipei 101. Image from Citizens Nonuke Organization.

Symbole anti-nucléaire projeté sur le gratte-ciel Taipei 101. Photo des citoyens opposés au nucléaire.

 

Certains commentaires ont été faits sur YouTube. ksutgman a, pour sa part, estimé cette action significative :

謝謝 好感動 這比101煙火 好看精彩100萬倍

Merci à vous. Je suis ému. C'est un  million de fois plus fabuleux que les feux d'artifice au gratte-ciel Taipei 101 !

D'autres, par contre, ont estimé que ce symbole qui ressemblait à un symbole extra-terrestre a gâché les feux d'artifice.

朱想容 a déclaré:

惶恐這個反核標誌,卻不去反思台灣的核電多可怕,我該說什麼呢?

Si ce symbole anti-nucléaire vous fait peur mais que le danger des centrales nucléaires à Taïwan ne vous donne pas à réfléchir, alors, que dire de plus?

Bien que de nombreux citoyens aient été enthousiasmés par cette action, la direction du gratte-ciel Taipei 101 n'est pas contente et envisage de porter plainte en justice contre les activistes. Sophia Hong a souligné le fait que, alors que la projection d'une image qui ne nuit à personne en dérange certains, les gens devraient se soucier du peuple Tao qui vit depuis 30 ans tous les jours près de déchets nucléaires :

Anti-nuclear sign projected on Taipei 101. Image from Citizens Nonuke Organization.

Symbole anti-nucléaire projeté sur le gratte-ciel Taipei 101. Photo des citoyens opposés au nucléaire.

你覺得核廢料那些玩意是合理應該出現在別人的島上,讓別人生活何止充滿惶恐,他們一輩子要面對的是健康上的恐懼!!!!

Pensez-vous qu'il soit raisonnable qu'il y ait des déchets nucléaires sur l'île d'autres peuples ? Les déchets nucléaires  sont non seulement pour eux une source de grandes craintes mais les exposent aussi à des risques sanitaires durant toute leur vie !!!

Taïwan est-elle prête à devenir un  pays sans nucléaire ? Le 9 janvier 2013, le Parlement chinois commencera à examiner le projet de loi défendant l'abandon du nucléaire sur le territoire qui a été déposé en 2005. Si ce projet de loi passait, les trois centrales nucléaires cesseraient d'être opérationnelles une fois leur durée de vie expirée et la  construction de la quatrième centrale nucléaire serait arrêtée.

Actuellement, les habitants concernés par la construction de cette quatrième centrale nucléaire font pression pour que soit organisé un référendum afin d'en arrêter la construction en 2013.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.