Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Les manifestations “Nous sommes tous des Hazara”

Des milliers de personnes dans plusieurs villes du Pakistan et dans le reste du monde ont témoigné leur solidarité avec la minorité chiite Hazara quand leur sit-in est entré dans son deuxième jour à Quetta, au sud-ouest du pays.

Sous un pluie glaciale, des centaines de chiites Hazara se sont rassemblés sur Alamdar Road, avec les cercueils de leurs parents, les victimes de la double explosion qui a emporté au moins 82 vies le 10 janvier 2013. Ils refusent d'enterrer leurs morts avant que Quetta ne soit placée sous le contrôle de l'armée.

Nous sommes tous des Hazara 

Capture d'écran de Pakistan Twitter trends, #NousSommesTousHazara tient la seconde place sur la liste.

Depuis le sit-in de Quetta, le mot-clé “#NousSommesTousHazara” a figuré à plusieurs reprises dans les Tendances de   Twitter au Pakistan. Les internautes pakistanais montrent leur solidarité avec la minorité chiite Hazara indépendamment de leur croyance ou de leur milieu social.

Des centaines de Pakistanais ont manifesté pacifiquement dans différentes villes du Pakistan y compris Islamabad, Karachi et Lahore pour montrer leur soutien à la communauté chiite Hazara de Quetta, d’ Alamdar Road.

Réactions sur Twitter :

Syed Ali Raza Abidi (@abidifactor) : Je suis au @Karachi Press Club en solidarité avec nos frères #Hazara - Venez-vous ? #QuettaSitIn #NousSommesTousHazara twitter.com/abidifactor/st…

Ali Rahman (@Baahirezaman) : Une simple question… à #Karachi Press Club #GénocideDesChiites #NousSommesTousHazara ”Suis-je le prochain ?” @beenasarwar @anasmallick twitter.com/Baahirezaman/s…

Des journalistes pakistanais manifestent contre la double explosion à Quetta à Hyderabad, au Pakistan. Photo de Rajput Yasir. Copyright Demotix (11/1/2013)

Adil Shahzeb (@adilshahzeb) : Le “non” des manifestants chiites-sunnites grandit malgré le temps glacial à l'extérieur de la Haute Commission du Pakistan à #Londres #MeurtresDeChiites #NousSommesTousHazara

PTI (@PTIofficial) : Nos cœurs pleurent avec les Hazaras. Ceux qui le peuvent, rejoignez-les au Sit-In de Alamdar Road #Quetta #NousSommesTousHazara #GénocideDesChiites twitter.com/PTIofficial/st…

Syed Jalal Hussain (@jalalhussain) : #NousSommesTousHazara Manifestation à Lahore a lieu maintenant. La participation n'est pas mauvaise. yfrog.com/ocqsytfj

Abdul Nishapuri (@AbdulNishapuri) : Rappel : des milliers de musulmans chiites à Lucknow en Inde organisent un rassemblement contre le #GénocideDesChiites au Pakistan shar.es/4wHrG #NousSommesTousHazara

Les demandes des chiites Hazara

Bravant une température inférieure à zéro, les participants au sit-in de Quetta ont refusé d'enterrer les corps de leurs proches à moins d'obtenir l'assurance que l'État les protégera et que leurs demandes seront prises en considération. Les manifestants ont ‘juré’ qu'ils ne partiront pas tant que les autorités n'accepteront pas de placer la sécurité et l'administration de la ville sous le contrôle de l'armée.

Islamabad brave le froid toute la nuit pour montrer sa solidarité avec ses frères et sœurs d'Alamdar Road. Photo reproduite avec l'aimable autorisation de Hassan Bilal Zaidi.

Un responsable du parti chiite local, Hashim Mousawi, dit :

 L'appareil gouvernemental a failli, il n'y a pas de protection pour les gens à Quetta. Nous n'arrêterons pas notre protestation avant d'avoir obtenu l'assurance que l'armée du Pakistan gèrera la sécurité et le contrôle administratif à Quetta.

Mais un cadre supérieur de l'administration, Hashim Ghilzai, a répondu : ”Nous essayons de les convaincre de mettre fin à leur protestation. Nous ne pouvons pas leur offrir quelque chose qui n'est pas sous notre contrôle”.

Un sondage en ligne réalisé par un journal privé, The Express Tribune, montre que sur 1 952 votants, 1 702 appellent à une intervention de l'armée dans la ville.

De même, le Parti Démocratique Hazara a aussi organisé un rassemblement de protestation à Quetta contre les attentats dans la ville, le 12 janvier. Le cortège a parcouru plusieurs voies et routes jusqu'aux abords du bureau de l'Inspecteur Général de la Police du Baloutchistan. Le président du parti, Abdul Khaliq Hazara, est en grève de la faim et continuera durant 3 jours.

Des membres du Parti Démocratique Hazara dans la tente des grévistes de la faim. Via la page Facebook officielle du PDH.

Des négotiations organisées par le Gouverneur du Baloutchistan Nawab Zulfiqar Magsi et le Ministre Fédéral Syed Khursheed Shah pour convaincre les manifestants chiites Hazara d'appeler à cesser leur sit-in, ont pris fin sans qu’ un accord soit trouvé, le 12 janvier.

Le président du Pakistan Tehreek-e-Insaf (Mouvement du Pakistan pour la Justice), Imran Khan, a annoncé qu'il rejoindra le sit-in de Quetta le 13 janvier.

Marvi Sirmed(@marvisirmed) : Merci IK. Respect. @imrankhanpti. RT @raoo512 : imran khan manifestant à lahore contre le meurtre d'hazara maintenant. se rendra à queta demain.

Depuis 2001, les musulmans chiites Hazara de Quetta sont régulièrement la cible d'attaques de groupes militants.

Suggestion de mots-clés pour suivre les sit-ins sur Twitter: #NousSommesTousHazara #GénocideDesChiites #Quetta et #ImranAaRahaHai [urdu] (Imran Khan Arrive).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.