Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bab Al Shams, un village palestinien installé à Jérusalem-Est

[Liens en anglais sauf autre mention] Dans le cadre du mouvement de résistance en Palestine, un groupe de quelque 250 militants palestiniens a créé de toutes pièces le village Bab Al Shams ou “Porte du Soleil”, sur une parcelle de territoire confisqué à Jérusalem-Est, classé par les autorités israéliennes “Zone E1“.

The newly established #BabaAlshams village is located on the "E1" area east of Jerusalem

Le village nouvellement créé de #BabaAlshams est situé en zone “E1″ à l'est de Jérusalem, tweete @_mahmoud

Un communiqué de presse a été publié le 12 janvier sur le site internet du Comité de Coordination de la Lutte Populaire, qui explique les motifs de créer Bab Al Shams. Il y est dit :

Depuis des décennies, Israël crée des faits accomplis sur le terrain et la communauté internationale garde le silence en réponse à ces violations. Le temps est venu à présent de changer les règles du jeu, et pour nous de créer des faits accomplis sur le terrain – notre terre.

Photograph of the Palestinian flag flown on Bab Al Shams. Photo shared on Twitter by @Lemapal

Le drapeau palestinien flotte sur Bab Al Shams. Photo publiée sur Twitter par @Lemapal

Outre le communiqué de presse, les militants palestiniens ont utilisé Twitter pour annoncer leur opération, et fournir des informations et des photos sur les lieux.

La militante Abir Kopty a été parmi les premiers à annoncer la création de Bab Al Shams en tweetant :

@AbirKopty: Nous, un groupe de femmes et d'hommes #palestiniens avons créé le village neuf de #BabAlShams en terre palestinienne classée par Israël en zone #E1

Et de préciser :

@AbirKopty: #BabAlShams est un village neuf, non pas ressuscité mais qui symbolise quantité de choses y compris le retour sur notre terre.

Tents erected on Bab Al Shams. Photograph shared on Twitter by @AbirKopty

Tentes montées à Bab Al Shams. Photo sur Twitter de @AbirKopty

L'opération pourrait être la première à concrétiser une réaction réelle à la confiscation de terres palestiniennes par l'armée israélienne, et à la déclaration de celle-ci que cette zone sera bientôt transformée en implantations israéliennes, ce qui contrevient au droit international.

Palestinian Pal_1948 explique [en arabe] :

اعلنت حكومة الإحتلال مؤخراً بناء 4 الاف وحدة سكنية، وغرف فندقية، ومنطقة صناعية في المنطقة , فقام قرابة 300 شاب فلسطيني باقامة قرية باب الشمس .

@Pal_1948: Le gouvernement israélien a récemment annoncé la construction de 4.000 logements et chambres d'hôtel, et d'une zone industrielle dans la région [E1], un groupe de 300 jeunes Palestiniens a donc créé le village de Bab Al Shams.

Il ajoute :

حتى الان تم نصب 25 خيمة، تضم عيادة طبية مجهزة، يتواجد فيها طبيب مناوب وخلال الساعات القادمة ستم نصب 50 خيمة

@Pal_1948: 25 tentes ont déjà été dressées, avec une clinique équipée où il y a un médecin de garde, et dans les heures qui viennent une cinquantaine de tentes seront montées.

A photograph inside the medical tent, shared on Twitter by @Tweet_Palestine

A l'intérieur de la tente médicale, photo sur Twitter de @Tweet_Palestine

Quelques heures plus tard, l'armée israélienne encerclait la zone, bouclait les points de passage vers Bab Al Shams, et remettait aux militants un ordre administratif d'expulsion ordonnant l'évacuation du village. L'intéressant est que la cour suprême israélienne a émis un sursis à exécution de 6 jours.

Fadi Arouri explique, photo de l'ordre d'expulsion à l'appui :

الجيش يسلم قرار إخلاء فوري لقرية باب الشمس بالرغم من قرار المحكمة العليا بمنع الإخلاء قبل ٦ ايام

@farouri: L'armée [israélienne] délivre un ordre d'évacuation immédiate du village de Bab Alshams, en dépit de la décision de la Cour Suprême d'empêcher l'expulsion pour 6 jours.

Abir kopty n'a pas été surprise par l'ordre israélien, et tweete :

@AbirKopty: Nous nous attendions à l'ordre d'expulsion, en même temps que nous construisons #BabAlShams nous sommes donc allés au tribunal & et avons obtenu un sursis à exécution ! Nous utilisons leurs outils.

Malgré l'ordre israélien d'évacuation et le froid, les militants palestiniens ont décidé de passer les nuits dans leurs tentes du nouveau village. Pour connaître la suite, consultez sur Twitter le mot-clic #BabAlshams.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.