Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les joyaux de l'architecture d'Ouzbékistan : entre protection et destruction

La mosquée de Kalon, l'une des des merveilles architecturales de Boukhara. Source de la photographie : Wikipédia (sous licence Creative Commons)

Le blog “Don Croners World Wide Wanders” présente des photographies des chefs d'oeuvres de villes de l'Asie centrale antique (à présent en Ouzbékistan), Boukhara (photos également ici, ici et ici) et Samarcande. Les merveilles architecturales et le passé historique de ces villes attirent quotidiennement des foules de touristes. Mais, tout en préservant cette partie du patrimoine culturel du pays, les autorités d'Ouzbékistan ont détruit de nombreux monuments architecturaux de l'époque soviétique. Alex Ulko a partagé, sur le site NewsEurasia.net, des photographies de certains vestiges détruits. Alors que certains universitaires expliquent la démolition sélective de monuments comme une tentative de se débarrasser du patrimoine “colonial” de l'Ouzbékistan, le blogueur suggère aux autorités “de voir la beauté sous un autre angle”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.