Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Équateur : le Président refuse d'inaugurer un parc éolien

[Tous les liens renvoient vers des pages en espagnol]

Le projet de parc éolien de Villonaco, situé dans la province de Loja en Equateur, est considéré comme une réalisation emblématique du gouvernement du Président Rafael Correa Delgado, lui-même ancien économiste. De plus, c'est le parc éolien le plus haut au monde, situé à 2720 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le mercredi 2 janvier 2013, le Président Correa a refusé d'inaugurer le parc éolien de Villonaco, l'ayant considéré inachevé parce qu’il n'avait pas de route d'accès.

 Pour ce président, terminer le projet signifie avoir une route convenable. De plus, c'est un manque de respect d'amener le président par un chemin plein de nids de poule, voilà pourquoi je n'ai pas inauguré aujourd'hui le projet Villonaco, ce qui m'a beaucoup peiné.

Les éoliennes de Villonaco . Photo sur Flickr par franzpc (CC BY-ND 2.0).

Le parc éolien est composé de 11 génératrices avec une puissance nette totale de 16.5 MW, une sous-station pour l'élévation de tension de 34,5 à 69 kilovolts et une ligne de répartition qui relie la sous-station de Villonaco à celle de Loja, qui est dans le réseau électrique national de l'Équateur.

Le système a été installé par l'entreprise chinoise Xinjian Goldwind Science and Technology et il réduira les émissions de CO2 de 35 270 tonnes par an. Il réduira aussi les importations de diesel, le combustible nécessaire à la production de l'électricité thermique. Correa a souligné sur le site web du Ministère du Tourisme : ”Nous pourrions économiser presque 13 millions de dollars par an rien qu'en coûts de combustible.”

La compagnie électrique équatorienne CELEC est responsable de l'infrastructure, avec un investissement de 36 millions de dollars. Les avantages sont multiples, notamment pour l'environnement, étant donné que le projet réduira des émissions toxiques dans l'atmosphère ; en termes économiques, il fournira 25% de l'énergie consommée annuellement dans la province de Loja. Le projet couvrira aussi 68,7% de la demande en énergie gérée actuellement par la Empresea Electrica Regional Sur, la compagnie qui fournit de l'électricité aux provinces de Loja, Zamora et une partie de celle de Morona Santiago.

Un avantage supplémentaire du projet est la création d'à peu près 90% d'emplois locaux, 257 directs et 760 indirects. Il promet aussi d'être une attraction touristique importante, avec un Centre d'information ouvert aux habitants locaux et visiteurs plus lointains.

Cependant, durant sa visite à Loja le 2 Janvier, le président a rejeté l'opportunité d'inaugurer, parmi d'autres projets, le parc éolien de Vilonaco, le considérant comme inachevé à cause du mauvais état des voies d'accès.

 Je refuse d'inaugurer le parc éolien parce que nous ne sommes pas médiocres. Nous n'avons pas fait le principal, un chemin d'entrée convenable.

Beaucoup d'habitants de Loja ont commenté cet événement sur Twitter.

Santiago Carpio R (‏@SantiagoCarpioR) a dit:

 @SantiagoCarpioR: Amis journalistes, on n'allait pas inaugurer le parc éolien. Ils mettaient en marche une SEULE turbine. Pas de batteries !

Naida_Valarezo (‏@Naida_Valarezo) a retweeté:

 @Naida_Valarezo: @NiloV107: @marcetorrespaz @GoberLoja “la politique du gouvernement est de TERMINER les travaux. Le parc éolien #Eolico #Loja sera inauguré quand il sera prêt”

JOHANNA ORDOÑEZ ‏(@joaordonezceli), une journaliste à Loja, a tweeté le mercredi soir, le 2 Janvier:

@joaordonezceli: le Président Rafael Correa a suspendu la mise en marche du parc éolien parce qu'il n'était pas complètement terminé ; les chemins d'accès manquent

Finalement, le gouvernement provincial de Loja (GPL) a été chargé d'améliorer le chemin d'accès.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues