Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Transparence requise sur le projet “Maison du Sénégal” à New York

Le célèbre architecte Pierre Goudiaby Atépa s’est attiré les foudres des internautes sénégalais.

Pierre Goudiaby Atépa est connu pour son rapprochement avec les différents régimes sénégalais sous Abdou Diouf et Abdoulaye Wade dont il a été le conseiller spécial sur la Casamance et sur les grands projets de l'Etat. Les internautes sénégalais lui prêtent déjà un rapprochement avec le nouveau président Macky Sall. Pour raison, il aurait été récemment chargé d’une mission à New York  par le Président Macky Sall pour prospecter sur la création d'une maison du Sénégal dans la méga-pôle américaine. L’affaire est portée sur Facebook sur la plateforme du RNS (Réhabilitons notre Sénégal) par Ousseynou Diakhaté qui pose le débat ainsi :

Voilà le premier gros dossier sous l’ère Macky qui suscite en moi plusieurs interrogations.  La lumière doit être faite sur cette affaire au parfum de scandale foncier/financier. Quel a été le rôle de l’architecte ? S’il a vraiment été mandaté par le président à New York, au nom de quoi et dans quelle condition ? Qu’attend l’Assemblée nationale pour se saisir du dossier afin d’éclairer l’opinion publique  ?

Les réactions ne se font pas attendre, notamment celle de Fabienne Diop:

C’est vraiment dommage que le président recycle ce type qui est au centre de toutes les affaires nébuleuses de Wade et compagnie

L’internaute Jiggy commente sur ce sujet dans un article Dakaractu.com. Il est moins tendre avec l’architecte le plus renommé du Sénégal :

Cette affaire sent encore l’arnaque. Quand est-ce que nous allons arrêter ce pseudo architecte ? (Atépa est radié de l’ordre des architectes alors qu’il n’est qu’un simple dessinateur sorti d’on ne sait quelle école

Le Monument de la renaissance africaine

Le Monument de la renaissance africaine crée par Pierre Goudiaby Atepa sur wikipédia- license CC-BY-SA

Dans la section commentaire, Deumfatick prévient :

Une escroquerie publique. Le peuple se tait, se laisse berner. Comment l’argent a-t-il été déboursée dans l’avis ni l’aval de l’Assemblée nationale ou des sénégalais dans leur ensemble ? Goudiaby cherche à valider son aveu. Il est dans une affaire où l’on sent l’arnaque à mille lieues. Il faut une pétition nationale contre ce projet et l’argent qui doit y aller. Ce gré à gré insulte l’intelligence nationale des sénégalais, vole leur argent et va enrichir quelques individus…,

Bounkhatab apporte un peu plus de précision en signalant :

 Que je sache, ce terrain est déjà acheté et payé par l’Etat du Sénégal du temps de Wade au prix fort. Question : Que doit faire le gouvernement actuel du Sénégal ? C’est comme la statue de la renaissance, c’était une connerie mais les héritiers doivent le valoriser. C’est ce qu’on appelle continuité de l’Etat.

Sur Facebook, Cheikh A. T. Diagne lui s’attaque à la méthode du Président Macky Sall et fait remarquer que:

 le recyclage des anciens conseillers de WWW (Wade Wakh Wakhète, Wade, celui qui se dédit) est devenu une spécialité de Macky et, pour la rupture, c’est bien dommage .

Mais c’est Cheikh Tidiane Khouma qui enfonce le clou:

 Notre président recycle par manque de vision. Le programme Yonou Yokouté (Voie de l’épanouissement) est juste du bluff. Il pense nous nourrir avec de grandes promesses et discours comme son mentor. La rupture est devenue un rêve pour nous autres

 Fabienne Diop  de conclure:

On s’est battu pour rien ! Il va falloir retourner au charbon ! Ce que j’ai senti à Dakar c’est qu’il est en train d’enrôler n’importe qui en vu de sa réélection. Il nous gave de discours mielleux et au même moment, il applique les méthodes de Wade.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.