Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Google lance une carte collaborative de la Corée du Nord

Sauf indication contraire, les liens dirigent vers des sites en anglais.

En un click de souris, Google Map nous permet de voyager dans le monde entier; on peut observer les endroits les plus reculés du monde et même explorer l’Antarctique grâce à des photos panoramiques.  Un endroit cependant restait inaccessible, même avec Google Map, c'était le royaume secret de la Corée du Nord. Mais cela va changer.

Le 29 janvier 2013, Google a dévoilé sa nouvelle carte collaborative de la Corée du Nord, trois semaines seulement après la visite dans ce pays du PDG de Google, Eric Schmidt. La carte Google de la Corée du Nord, même si elle existait déjà, était surtout vide. Maintenant on note des changements radicaux sur cette carte (photos avant et après).

 

North Korea in Google Map

Image de la carte Google corrigée de la capitale nord-coréenne. Capture d'écran

Jayanth Mysore, chef de projets confirmé pour l'édition des carte Google, commente l'initiative sur le blog officiel de Google Map. (Pour la version coréenne, cliquer ici)

on travaille constamment à rajouter des données cartographiques sur des régions habituellement presque vides. Pendant très longtemps, l'une des zones pour laquelle nous étions très pauvres en données, a été la Corée du Nord[...] Pour créer cette carte, on a réuni une communauté de cartographes citoyens qui ont apporté leur contribution à Google Map Maker en ajoutant les noms des routes et des lieux intéressants.

Les réactions sur internet ne se sont pas fait attendre. @romanticity écrit [ko-coréen]:

북한 구글지도 예전에는 퀄리티가 별로였는데 이젠 상세한 지도까지 서비스되네요 실향민이나 탈북자들 좋으실듯.

La carte Google de la Corée du Nord était vraiment succincte avant, mais maintenant on trouve une carte détaillée. Cela pourrait s'avérer utile aux transfuges et aux réfugiés.

@9it ajoute [ko-coréen]:

북한 상세 지도 찾아볼 생각은 한번도 안해봤는데, 지금 뒤적거리다보니 뭔가 신기하네요.

Je n'avais jamais eu l'idée de naviguer sur une carte détaillée de la Corée du Nord, mais maintenant que j'en ai la possibilité c'est merveilleux et fascinant.

@leejik s'interroge sur [ko-coréen] la signification d'une telle évolution:

구글지도에 북한 지도가 이제 제대로 뜨기 시작했네요. 이제 개방을 하는건가?

On voit très bien la carte de la Coréen du Nord sur Google Maps. Est-ce le signal de départ de l'ouverture du pays ?

North Korea in Google Map

Image de la carte Google de la capitale nord-coréenne, vue satellite. Capture d'écran.

@premist fait remarquer [ko-coréen] les différences de qualités graphiques des cartes des deux Corées :

한국에서는 법 때문에(혹은 구글이 귀찮아서) 안 되는 Google 벡터 지도가 북한 평양에서는 되네요

On ne trouve pas de carte vectorielle de la Corée du Sud pour des raisons juridiques (ou peut-être parce que Google est trop paresseux pour la faire ?). Mais on trouve maintenant la carte de Pyongyang en Corée du Nord en carte vectorielle.

Il est vrai qu'il y a des restrictions juridiques pour l'édition de cartes de la Corée du Sud en haute résolution. @leftliber devient paranoïaque sur [ko-coréen] d'autres lois, telle la loi de Sécurité Nationale bien connue, qui censure presque tout ce qui a trait à la Corée du Nord, au point d'emprisonner un abonné de Twitter sud-coréen pour avoir re-twitté des tweets nord-coréens :

오, 구글 지도에 드디어 북한이. 근데 혹 이거 들여다보다가 국가보안법 걸리는 건 아닌가. (이런 걱정을 해야 하다니…)

Ah, on peut voir la Corée du Nord sur Google Map. Est-ce que je risque d'être accusé de violer la loi de sécurité nationale rien qu’en regardant cette carte ? (Sérieusement, est-ce que la situation mérite que l’on s’en préoccupe ?)

Quelques internautes, comme @kyeolgun, sont plutôt pessimistes et avancent un scénario inquiétant mais plausible [ko-coréen] :

북한이 구글에 지도데이터를 주기로 했다는 건 기존 군사시설을 대부분 지하화했다는 얘긴가… 무섭군.

La Corée du Nord fournit des renseignements pour l’édition d’une carte Google – doit-on en déduire que tout son équipement militaire est maintenant enterré ? (Si c’était le cas), il y aurait de quoi s’inquiéter.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues