Le journal Amader Kotha (lien en anglais) apporte quelques statistiques sur les attaques à l'acide ces dix dernières années au Bangladesh et souligne que malgré l'adoption de lois sévères, le manque de sensibilisation permet des récidives de telles attaques.