Kaewmala explique que de nombreux élèves thaïlandais se plaignent de la politique officielle en matière de coupe de cheveux qui oblige à porter une coupe courte en brosse aux garçons et un carré couvrant les oreilles aux filles . Certains groupes d’élèves veulent mettre fin à ces restrictions considérées comme une enfreinte aux droits des enfants. L’auteur poursuit : « Si les enseignants passaient moins de temps à se préoccuper de la coiffure des enfants et plus à leur apprendre à réfléchir, les enfants thaïs réussiraient peut-être mieux. » [lien en anglais]