Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Silence en Egypte sur les inondations dans le Sinaï

Le Sinaï est ravagé par des inondations après des pluies diluviennes. Très peu d'informations sont disponibles en ligne et les médias traditionnels observent un silence total sur cette catastrophe.

Sur Twitter, Ibrahim Elgarhi a adressé un tweet au Président égyptien Mohammed Morsi, disant [arabe] :

عاجل وانساني: فيه عشرات الاسر المحاصرة في سيناء في وادي فيران بعد ما عزلتهم السيول ومحتاجين اغاثة.. ملحوظة: سيناء دي تبع مصر يا ريس

@Ibrahim_Elgarhi: Urgence humanitaire : des centaines de familles sont prisonnières dans la vallée du Firan au Sinaï,  qui a été coupée du monde par l’inondation, elles ont un  besoin urgent d'aide. Veuillez noter que le Sinaï fait partie de l'Egypte, cher Président.

Face au silence des autorités devant les appels à l'aide, Alyaa Gad demande aux net-citoyens de se mobiliser et d'agir :

ال١٤٠٠ أسرة المحاصرين بالسيول في سيناء نساعدهم ازاي؟ (انسوا الحكومة- مافيش حكومة)، احنا – احنا نقدر نعمل ايه؟

@AlyaaGad: Comment aidons-nous les 1 400 familles encerclées par l'inondation dans le Sinaï ? (Oubliez le gouvernement parce qu'il n'y a pas de gouvernement). Que pouvons-nous faire ?

Et hier, le blogueur Wael Abbas a tweeté :

1400 اسرة معزولة في جنوب سيناء وادي فاران بسبب السيول بدون اكل او كهرباء ولا يوجد اعلام او سياسين او احد يتحدث عنهم – الناس بعتولي استغاثة !

@waelabbas: il y a 1 400 familles isolées dans le Sud-Sinaï, dans la vallée du Firan à cause de l'inondation. Elles n'ont ni nourriture ni électricité et aucun média ou politicien ou qui que ce soit ne parle d'eux. Ils m'ont envoyé un SOS.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.