Au Ghana, les praticiens de médecine alternative ont décidé d'investir dans les nouvelles technologies, rapporte Kofi Domfeh : “M.Y Ventures, un centre de soins de santé naturels, a mis en place un système qui permet, grâce à des cartes magnétiques, de protéger les informations et d'assurer la confidentialité de leurs services et de la vie privée des patients.”