Un débat a éclaté à propos des cartes géographiques qui auraient été emportées par les Britanniques après l'indépendance du Soudan en 1956. Certains croient que de tels documents historiques (datant de l'époque coloniale) pourraient permettre de résoudre les différends frontaliers actuels, mais des chercheurs doutent que de tels documents existent réellement.

 

Joseph Edward parle du problème de l'absence de cartes des frontières du Sud-Soudan durant l'époque coloniale.