Activists in Cochabamba protest against the alarming rates of violence against women. Photo by Stephanie Weiss.

Manifestants à Cochabamba protestant contre le taux alarmant de violences à l'encontre des femmes. Photo de Stephanie Weiss.

Selon un rapport des Nations Unies, sept Boliviennes sur dix ont été victimes de violences et seulement 17 % d’entre elles les dénoncent aux autorités. De plus, l'Organisation de la Santé Panaméricaine indique que 53 % des Boliviennes [en espagnol] ont subi des violences physiques ou sexuelles, le taux le plus élevé des douze pays de la région ayant fait l'objet d'une étude.

Au vu de la récente augmentation de ce type de crimes à l’encontre des femmes boliviennes, des manifestants ont protesté dans la ville de Cochabamba, devant le palais de justice et sur la place principale, le 6 février 2013. Ils dénonçaient la passivité et le silence des institutions publiques. La photographe Stephanie Weiss a publié sur Flickr un album contenant des clichés de cette manifestation, organisée entre autres via les réseaux sociaux.