Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Les responsables voleurs auront-ils eux aussi les mains coupées ?

Cartoonist Mana Neyestani shows Ali Khamenei, Iran's Leader, in the middle of a fight between Ahmadinejad and Larijani (Via Mardomak)

Le caricaturiste Mana Neyestani montre Ali Khamenei, le leader iranien, au milieu d'une bagarre entre Ahmadinejad et Larijani (via Mardomak)

(Billet d'origine paru le 5 février) Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a encore une fois prouvé son talent pour faire des gros titres surprenants quand il a montré le 3 février 2013 au parlement une vidéo impliquant ses rivaux politiques, quelques-uns des hauts responsables du pays, dans un scandale de corruption.

S'adressant [lien en anglais] au parlement pour défendre son ministre du travail contre la destitution, Ahmadinejad est passé à l'attaque, faisant écouter aux législateurs un enregistrement illicite de Fazel Larijani, le frère d’Ali Larijani, président du parlement et Sadegh Larijani, chef du pouvoir judiciaire, qu'il dit avoir entraîné toute la famille dans la corruption.

Dans la vidéo montrée [en anglais] par Ahmadinejad, Fazel Larijani aurait dit à Saeed Mortazavi, l'ancien procureur général de Téhéran, qu'il embarquerait ses frères Ali et Sadegh dans de lucratives affaires secrètes dans le secteur pétrochimique et d'autres entreprises.

Vidéos révélatrices

Mortazavi, responsable d'arrestations de nombreuses personnes, y compris des journalistes, a lui-même été arrêté le 4 février après la révélation d'Ahmadinejad, tandis qu'Ali Larijani réfute toujours les allégations.

Mais il semble qu'une faction du régime a trouvé pain bénit la vidéo anonymement chargée sur YouTube (en principe bloqué en Iran) de la rencontre de Fazel Larijani avec Mortazavi. Au total, quatre films associés ont été publiés [farsi] sur YouTube après l'arrestation de Mortazavi.

Qui est Mr Z ?

Des utilisateurs de Balatarin, un site populaire iranien de partage de liens, s'intéressent particulièrement à la présence d'un “homme d'affaires”, Babak Zanjani, dans les vidéos concernant le scandale de corruption. Des documents relatifs aux sanctions de l'UE décrivent [en anglais] Zanjani comme “un facilitateur clé pour les contrats sur le pétrole iranien et l'argent relatif au transfert de pétrole”. Plusieurs sites l'appellent Mr Z mais Baztab [farsi], un site web basé en Iran (interdit) décrit Babak Zanjani en détail, avec des photos, comme quelqu'un qui est devenu milliardaire du jour au lendemain grâce au “commerce du pétrole”.

Justice pour qui ?

Faryad22 écrit sur son blog [farsi] :

Sadegh Larijani, chef du pouvoir judiciaire, a pendant des années mis en pratique la charia islamique et a ordonné l'amputation de mains et de pieds de jeunes hommes [pour vol]. Vous n'avez qu'à faire une simple recherche sur Google pour voir le nombre de personnes dont les mains et les pieds ont été amputés. Sadegh Larijani punira-t-il son frère de la même façon avec toutes les preuves disponibles ? Ses doigts seront-ils amputés au Stade d'Azadi ? Ou est-ce que l'Islam interdit de punir les personnes qui volent des milliards et ne punit que les petits voleurs ?

Anadrbab a publié cinq photos des frères Larijani et les a comparées aux Frères Dalton, les hors-la-loi imaginaires des bandes dessinées de Lucky Luke. Le blogueur a posé la même question :

Fazel Larijani sera-t-il puni et ses doigts amputés comme ceux des autres, ou est-ce que la punition n'est valable que pour les petit voleurs ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.