Alors que certains opposants politiques du Tadjikistan accusent [lien en russe] le KGB soviétique d'avoir déclenché la guerre civile (1992-1997), Le blog Avestiyca sous-entend [lien en russe] qu'il est temps pour le peuple du Tadjikistan d'arrêter d'accuser les ennemis “étrangers” et d'admettre leur propre rôle dans le début des conflits :

Tant que TOUTES les parties [qui se sont battues dans les années 1990] n'admettront pas leur faute et ne diront pas “Oui, nous avons tué, nous avons bien déclenché ce conflit”, la guerre civile continuera…

On dirait que nous avons honte d'admettre que nous sommes tous responsables pour ce carnage.