Dans sa dernière tribune, le célèbre éditorialiste du New York Times Thomas Friedman affirme que le Mexique “deviendra la puissance économique la plus dominante de ce 21e siècle.” Twitter a immédiatement réagi à son article, et le journaliste David Agren a créé un flux de ces réactions positives et négatives apparues sur le site de micro-blogging.