Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

La Chine, la pollution et les “villages du cancer”

Le principal entrepreneur de l’Internet en Chine Ma Yun a averti qu’aucune somme d’argent ne pouvait protéger les riches des risques de cancer causés par la pollution en Chine. Ses commentaires ont résonné parmi les internautes, dont beaucoup sont déjà inquiets [en anglais] de la contamination de l’air et de l’eau dans le pays et des questions de sécurité alimentaire.

Lors de la 13e réunion annuelle du Forum des entrepreneurs de Yabuli, le fondateur et PDG de la principale entreprise de e-commerce chinoise Alibaba, a mis de côté les opportunités d’affaires pour évoquer dans son discours les problèmes de santé liés à la pollution en Chine. Il a prédit [en chinois] que le cancer toucherait toutes les familles chinoises dans 10 ans.

Il a également souligné que les citoyens devaient être plus respectueux de l'environnement et ne devaient pas uniquement se fier aux autorités :

On Sina Weibo, Global Times shared news about the map of China’s “cancer villages”.

Sur Sina Weibo, le Global Times a partagé une carte des “villages du cancer” en Chine.

有多少人30年以前,有多少人知道我们边上谁谁谁有癌症,那个时候癌症是一个稀有的名词,今天癌症变成了一种常态。肝癌,可能是因为水;肺癌是因为我们的空气;胃癌,是我们的食物。特权阶级有特权的水,这次没有特供的空气了。我担心我们这么辛苦,最后所有挣的钱最后都是医药费。不管你挣多少钱,享受不到沐浴阳光,其实是很大的悲哀。

Il y a trente ans, combien de personnes connaissaient quelqu'un avec un cancer? Le cancer était un mot rare. Maintenant il est devenu une maladie courante. Le cancer du foie peut être lié à [la pollution de] l’eau ; le cancer du poumon a un lien avec notre air ; le cancer de l'estomac a quelque chose à voir avec notre nourriture. La classe privilégiée a de l’eau propre, mais elle ne peut pas commander de l'air pur. Je crains que nous travaillions si dur, pour que finalement tout ce que nous gagnons parte en frais médicaux. Peu importe combien d'argent vous gagnez, si vous ne pouvez pas profiter du soleil, c’est vraiment une tragédie.

Son discours, partagé [en chinois] le lendemain sur le site populaire de microblogging Sina Weibo par Caijing News, a a suscité de nombreuses reactions parmi les internautes, déclenchant plus de 99 136 posts et 16 676 commentaires.

Un utilisateur de weibo ““绿色传承生命” a commenté [chinois] :

不需要十年,目前各地癌症村屡见不鲜、雾霾使北京癌病增长率是同期的67%。污染的灾难比我们估计来得更汹涌澎湃!

Nous n’avons pas besoin de 10 ans, il y a déjà de nombreux “villages du cancer”. Le nuage de pollution a Pékin a fait augmenter le taux de cancer de 67%. La pollution est une catastrophe bien plus importante que ce que nous avions prédit.

Un autre utilisateur “高歌一曲abc” a écrit [chinois] :

这就是我选择去探女的原因。希望每年都有机会换下食品质量、空气清新、阳光的普照,使自己健康点,长寿点。

C’est pour cela que nous avons choisi de rentre visite à notre fille [à l’étranger] chaque année. Nous espérons chaque année avoir l’occasion de manger de la nourriture de qualité pour changer, et de profiter de l’air frais et du soleil, afin d’être un peu en meilleure santé et vivre plus longtemps.

Les commentaires de Monsieur Ma au sujet des problèmes de cancer en Chine ne sont pas exagérés. Sur Sina Weibo, même le Global Times, porte parole du parti communiste, a publié [chinois] le même jour que le discours de Ma Yun une carte terrifiante des “villages du cancer” en Chine.

据京华时报,不久前,环保部印发了《化学品环境风险防控“十二五”规划》,其中明确表示,因受有毒化学品污染,个别地区出现“癌症村”等严重的健康和社会问题。而据媒体人@邓飞 ,这些严重化学污染下所出现的”癌症村”,正在从中东部个别地区,向中西部转移。

D’après le Beijing Times, le Ministre de la Protection de l’Environnement a récemment publié le “12ème Plan Quinquennal  pour la Prévention et le Contrôle des Risques Environnementaux liés aux Produits Chimiques”, qui établit clairement qu’à cause de la pollution chimique, des “villages du cancer” et d’autres sérieux problèmes de santé ont commencé à émerger dans certaines zones. D’après le journaliste Deng Fei ces “villages du cancer” s’étendent du Centre Est au Centre Ouest de la Chine.

Le 23 Février, Youth Times a également partagé [chinois] une carte similaire, détaillant la fréquence importante de certains cancers dans différentes régions de la Chine.

D’après cette carte, les villes de l’Est de la Chine comme Shanghaï comptent de nombreux cancers gastriques, alors que le Sud a une fréquence importante de cancers du foie. De plus, toutes les cinq minutes en Chine, six personnes sont diagnostiquées d’un cancer et cinq personnes en meurent. D’après des informations [en anglais], cette fréquence importante de cancers est due à un style de vie malsain, avec l’environnement comme plus grande menace pour la santé.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues