Fermer

Faites un don pour soutenir Global Voices !

Nous couvrons 167 pays. Nous traduisons en 35 langues. Nous sommes Global Voices.

Notre réseau compte plus de 800 membres dans le monde entier et nous travaillons ensemble pour veiller sur les réseaux sociaux et publier des informations difficiles à trouver dans les médias traditionnels. Mais nous ne pouvons pas le faire tout à fait seuls. Nos auteurs et traducteurs sont bénévoles, mais nous rémunérons nos éditeurs. Nous faisons appel à vos dons pour couvrir les salaires de notre rédaction centrale, les frais techniques, la formation de nouveaux blogueurs et nos projets pour défendre les libertés numériques.Merci !

>> Dons »
GlobalVoices en En savoir plus »

Un mathématicien péruvien démontre une conjecture de presque 300 ans

Le mathématicien péruvien Harald Andrés Helfgott a fait la une de la presse lorsqu'on a appris qu'il avait démontré la solution d'un problème de la théorie des nombres vieux de 271 ans.

C'était en 1742 que la théorie du mathématicien prussien Christian Goldbach, connue comme la conjecture de Goldbach, affirma que “tout nombre entier supérieur à 5 peut être écrit comme la somme de trois nombres premiers”.

Cette conjecture, qui est un des problèmes les plus difficiles en mathématiques, a été étudiée par plusieurs spécialistes en théorie des nombres et confirmée par ordinateurs pour tous les nombres pairs inférieurs à 1018. Après avoir travaillé d'arrache-pied sur ce qu'on appelle la conjecture faible de Goldbach, Helfgott a réussi à la démontrer complètement.

Harald Andrés Helfgott, foto compartida en Facebook.

Harald Andrés Helfgott, une image partagée sur Facebook.

Helfgott occupe un poste au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) en France et il a publié deux articles “où il revendique d'avoir amélioré les estimations des arcs majeur et mineur suffisamment pour prouver la conjecture faible de Goldbach sans condition”.

Le blog Cajón de sastre (Caisson de couturier [espagnol]) a répercuté la nouvelle [espagnol] et inclus un lien vers la démonstration complète de Helfgott.

Entre-temps, les usagers de Twitter ont aussi exprimé leur opinion sur le travail de Harald Helfgott, en utilisant les mots clics #Helfgott et #Goldbach.

Alberto Anguiano (@Dr_LAAG) a résumé la nouvelle dans un seul tweet :

@Dr_LAAG: #Goldbach: “Todo número impar mayor que 5 puede expresarse como suma de tres números primos”, conjetura resuelta por un peruano #Helfgott.

@Dr_LAAG: #Goldbach: ” Tout nombre impair supérieur à 5 peut être s'exprimer comme la somme de trois nombres premiers”, une conjecture résolue par un Péruvien #Helfgott.

L'usager de Twitter et physicien V H Satheeshkumar (@VHSatheeshkumar) s'est exprimé dans trois tweets:

@VHSatheeshkumar#Helfgott résout un des problèmes les plus anciens en #mathématiques, la ternaire #Goldbach #conjecture http://arxiv.org/abs/1305.2897 . #numbers

@VHSatheeshkumar: la #Goldbach #conjecture forte: ” Tout #nombre pair supérieur à 2 peut être écrit comme la somme de deux nombres #premiers.”

@VHSatheeshkumar: La ternaire #Goldbach #conjecture: ” Tout nombre impair supérieur à 5 peut être écrit comme la somme de trois nombres premiers.”

Et dmv.mathematik.de (@dmv_mathematik) a demandé :

@dmv_mathematik: du progrès a été fait avec la preuve du #théorème de #Goldbach ? #Helfgott l'affirme, la preuve publiée sur http://arxiv.org/abs/1305.2897 #math #prime #conjecture

La mathématicienne norvégienne Torgunn Karoline Moe (@TorgunnKaroline) a partagé son enthousiasme à propos du travail de Helfgott dans deux tweets :

@TorgunnKaroline: Goldbach-artikkelen ligger her http://arxiv.org/abs/1305.2897 . Les med måte! #helfgott #goldbach #abel

@TorgunnKaroline [norvégien] : L'article de Goldbach peut être lu ici http://arxiv.org/abs/1305.2897. Lisez son travail ! #helfgott #goldbach #abel

@TorgunnKaroline: @alexarje For en fantastisk nyhet!! S2 #goldbach #helfgott

@TorgunnKaroline [no]: @alexarje Pour une nouvelle fantastique !! S2 #goldbach #helfgott

Mexico_Today (@Mexico_Today) a publié un tweet joyeux :

@Mexico_Today: ►PERÚ: ‘INCREÍBLE!! MATEMÁTICO PERUANO RESUELVE CONJETURA DEBIL DE GOLDBACH’ #peru #matemáticas #goldbach

@Mexico_Today [es]: ►PÉROU: ‘INCROYABLE !! UN MATHÉMATICIEN PÉRUVIEN RÉSOUT LA CONJECTURE FAIBLE DE GOLDBACH’ #peru #matemáticas [mathématiques] #goldbach

Mario Daniel (@Desiderantes) a dit avec plus d'ironie :

@Desiderantes: Ok señores, ya probaron la conjetura de #Goldbach, ya se pueden dormir http://arxiv.org/abs/1305.2897

@Desiderantes [espagnol] : Eh bien, Messieurs, la conjecture de #Goldbach a été démontrée, vous pouvez aller dormir maintenant http://arxiv.org/abs/1305.2897

S'agissant du Pérou, une allusion au football était inévitable, et laslo rojas (@amnesico) a écrit :

@amnesico: Confirmado: Harald Helfgott es la Foquita de las matematicas: http://ow.ly/ldsE0  #Goldbach #Math

@amnesico [espagnol] : Confirmé: Harald Helfgott est la Foquita des mathématiques : http://ow.ly/ldsE0  #Goldbach #Math

Jefferson Farfán, connu comme Foquita (petit phoque), est un joueur de foot péruvien qui est actuellement le numéro 4 de l'équipe Schalke 04 de la Bundesliga.

De son côté, Luis Biedma (@LBiedma) a dit simplement :

@LBiedma: Acaban de probar la conjetura debil de #Goldbach!? Que leeeeendoooo!!! #OMG [Oh, Díos mío]

@LBiedma: On vient de prouver la conjecture faible de #Goldbach !? Si bieeen !!! #OMG Oh, mon Dieu.

Enfin, Luis das Cragfeit (@Cragfeit) a joué avec les mots :

@Cragfeit: ¿Entonces #Goldbach decía que si dos primos se casaban, siempre tendrían hijos que se dividieran por la mitad? #Preguntica #PrimeNumbers

@Cragfeit [es]: Alors, #Goldbach disait que si deux cousins se mariaient, ils auraient toujours des enfants qu'on pourrait diviser en deux? #Preguntica [petite question] #PrimeNumbers

Le mot espagnol “primo” signifie à la fois “cousin” et “premier”.

Comme l'a écrit Helfgott sur Facebook [espagnol] :

Me parece que lo importante es – mas alla de donde vivamos o trabajemos – mantener un compromiso con la educacion y la ciencias en el Peru y Sudamerica, y con la matematica local en particular. [...] Quisiera que esto sirva para que el trabajo que muchas generaciones han hecho por la matematica peruana sea apreciado.

Il me semble que ce qui est important, peu importe où nous vivons ou travaillons, c'est de maintenir un engagement dans l'éducation et les sciences au Pérou et en Amérique Latine, et dans les mathématiques locales en particulier… J'aimerais que cela serve à ce que le travail fait par plusieurs générations pour les mathématiques péruviennes soit apprécié.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

 

Régions du monde

Pays

Langues