Le 22 décembre, la Commission européenne, invoquant des raisons budgétaires, cessera de financer Presseurop, le plus important site d'information indépendant sur les pays de l'Union européenne. Chaque jour, ses lecteurs peuvent lire le meilleur de la presse européenne et internationale, traduit en dix langues, partager et commenter ses contenus grâce à sa plateforme de discussion multilingue unique. Le blog Décrypter la communication européenne s'alarme de cette disparition programmée, révélatrice de “l’isolement dont souffrent les affaires européennes dans les médias” et appelle à signer une pétition en ligne [anglais].