Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une initiative punchy pour dynamiser le vote aux élections européennes

Reprenant le tube ultra-planétaire de Pharrell Williams, “Happy”, et son clip non-moins connu (plus de 143 millions de vues sur youtube), la compagnie cinématographique Full Tunes Production, basée à Bruxelles et spécialisée plutôt dans l'industrie de la musique et de la fête, a décidé de lancer via facebook une initiative pleine d'enthousiasme pour relancer les votants aux élections européennes : Happy Voting (page en anglais). L'événement est aussi disponible via un site internet et un compte twitter @HappyVoting.

Entre la crise économique et financière qui mine le moral des ménages depuis 2007 en Europe et une Union Européenne qui peine à s'affirmer de façon politique à propos, entre autre, de la Syrie et de la Crimée, le pire est pressenti en matière d'abstention pour les élections européennes. En 2009 déjà, 59,5% des électeurs français s'étaient abstenus, comme le rappelle Raphaël Da Silva pour Rue89 Strasbourg. On ne peut que donc saluer l'initiative de Happy Voting, qui n'émane pas des institutions, se réclame non-partisane et se soucie de promouvoir le vote (celui des jeunes en particulier) d'une façon dynamique, légère et follement contagieuse. Plus de 12,9k de personnes ont déjà été invitées à participer via facebook.

L'idée est de fabriquer un remake du clip original, de façon collaborative, et de faire un maximum de bruit autour de sa sortie, qui est prévue en ligne pour le 28 mars 2014 à 12h. Alors, à vos souris, et face à la morosité ambiante, votez! Voici le teaser de la vidéo de Happy Voting : 

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.