Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Claire Ulrich

In love with the Web depuis 2003 et de Global Voices depuis 2007, par ailleurs journaliste, traductrice et intervenante+tutrice tech, nouveaux médias auprès institutions et ONG. Membre du conseil d'administration de la Fondation Global Voices (Pays-Bas) de 2011 à 2014.

Contacter Claire Ulrich

Dernières publications de Claire Ulrich

21 Février 2015

Les tempêtes de neige aggravent encore les souffrances des réfugiés syriens au Liban

La troisième tempête de neige qui s'est abattue sur le Liban aggrave le sort des réfugiés syriens qui vivent dans des conditions très précaires.

14 Février 2015

Après le Sommet Global Voices 2015 : toujours plus loin, toujours plus haut

Nous n'étions peut-être pas visibles de l'espace, comme la grande muraille de Chine. Le drone équipé d'une caméra nous a filmés de seulement quelques dizaines de...

Un pot de fleurs écolo, le pot indien en fibre de coco

Les pots en fibre de coco pourraient économiser à l'environnement 100 millions de pots en plastique qui finissent à la poubelle.

7 Février 2015

Ce que cela signifie d'être un citoyen japonais, après l'exécution des otages japonais par ISIS

Les réactions à l'exécution de deux otages japonais peuvent surprendre. "Je lui aurai demandé de faire harakiri. Si j'étais sa mère, je lui aurai demandé de...

4 Février 2015

Où vont les médias citoyens, et autres réflexions après le Sommet Global Voices à Cebu, aux Philippines

The Bridge

"Je bloguais et tweetais avec frénésie pour résumer les conversations du Sommet durant les tables rondes et dans les corridors, essayant d'absorber autant qu'il est possible...

30 Janvier 2015

Les visages de Global Voices : Juan Tadeo au Mexique

L'un de nos auteurs au Mexique, Juan Tadeo, raconte pourquoi il contribue à Global Voices, ce qu'il aime couvrir et ce qu'il a appris du journalisme...

9 Janvier 2015

Charlie Hebdo : “Sans humour, nous sommes tous morts”

Lutter contre le terrorisme avec les crayons pour poursuivre le combat de Charlie Hebdo

#CharlieHebdo : ‘Je suis désolé, mais ça ne passe pas’

"Qu’on cherche à tuer aveuglément des hommes et des femmes pour un dessin ou une opinion me sidère littéralement. Je suis glacé d’effroi."

#CharlieHebdo : Rachid, “je suis Français, et le hasard a fait que je sois d’origine arabe, et de culture musulmane. Aujourd’hui, je suis triste et apeuré.”